Histoire de Lyon - Les Halles Paul Bocuse - 11/06/2020

Si la gastronomie était une religion, les Halles de Lyon - Paul Bocuse en seraient le lieu de pèlerinage principal…

Institution lyonnaise mythique, les Halles Paul Bocuse incarnent la richesse gastronomique de la ville et justifient largement son statut de capitale de la gastronomie. Au sein de ce marché couvert, une multitude de commerçants sont présents pour vous faire découvrir des goûts et saveurs uniques, emblématiques de nos régions. Gourmands, gourmandes, ici, c’est chez vous !

On s’est intéressé pour vous à l’Histoire de ces Halles.

Le Petit portrait des Halles Paul Bocuse

Histoire de Lyon - Les Halles Paul Bocuse-0

Qui, quoi ? 👨‍🍳

  • Un marché couvert de 13 500 m2

  • Une adresse : 102 cours Lafayette, Lyon 3

  • 48 commerçants (fromagers, boulangers, bouchers, poissonniers, pâtissiers, écaillers, maraîchers, cavistes et restaurateurs)

  • Le 3ème site touristique de Lyon : 5 à 6 mille visiteurs chaque dimanche

  • Un surnom : “le ventre de Lyon” 😋

  • Un architecte : Tony Desjardins (qui a pensé la structure métallique des premières halles)

Les Halles en quelques dates clés ?

Histoire de Lyon - Les Halles Paul Bocuse-1

Les Halles des Cordeliers en 1910

  • En 1859 naît le premier marché couvert de Lyon, place des Cordeliers. L’idée est alors de faciliter le quotidien des clients et des commerçants, en les regroupant dans cet espace. Le succès du projet se fait sentir, les Lyonnais sont enthousiastes.

Histoire de Lyon - Les Halles Paul Bocuse-2

L’ancêtre des Halles Paul Bocuse, Place des Cordeliers

  • En 1971, les Halles de Lyon telles qu’on les connaît actuellement - ou presque - sont créées. Les anciennes, place des Cordeliers, n’avaient pas une architecture solide. La ville de Lyon décide d’innover et de dédier un nouvel espace à la gastronomie, cette fois-ci dans le quartier de la Part-Dieu, qui se veut plus moderne et prometteur : 13 500 m2 sur 3 niveaux viennent célébrer la gourmandise.

  • En 2004 : des travaux de rénovation sont décidés et entrepris par Gérard Collomb, afin de restructurer légèrement l’espace et surtout mettre les Halles aux normes européennes.

  • En 2006 : les Halles sont renommées en hommage à Paul Bocuse, le plus célèbre des chefs lyonnais. C’était un grand habitué des Halles, où il s’approvisionnait pour ses restaurants gastronomiques : ses fromages chez la mère Richard, son poisson chez Pupier, la charcuterie Sibilia… Rien de plus logique pour cet empire de la bonne bouffe que de porter le nom du maître !

  • En 2015, la fresque de Paul Bocuse est dévoilée cours Lafayette et le parvis des Halles est renommé “Parvis Renée Richard” en hommage à la mère Richard et ses fromages.

Histoire de Lyon - Les Halles Paul Bocuse-3

La fresque de Paul Bocuse, en face des Halles

Des anecdotes croustillantes ? 👀

  • À l’époque des premières Halles place des Cordeliers, voici ce qui s’y passait : les chefs d’atelier (les canuts, tisseurs de soie) y venaient pour négocier les tarifs de la soie autour d’un “mâchon”. C’est quoi un mâchon ? C’est l’ancêtre du brunch, à la lyonnaise ! En gros on mangeait des salades de lentilles et de la charcuterie, et on arrosait le tout d’un bon vin. Sinon, les autres - non commerçants - venaient pour faire leurs courses et manger… Ça, ça n’a pas trop changé ! 🍷🧀

  • Toujours à cette époque (fin XIXème, début XXème) de drôles d’évènements étaient organisés au sein des Halles : notamment ce qu’on appelait le “tiercé de Gorets”; une course de cochon organisée une fois par mois devant les Halles… Entraînés par leurs jockeys et soutenus par la foule, les trois premiers gorets à passer la ligne d’arrivée étaient déclarés gagnants (l’ambiance avait l’air pas mal). Pourquoi pas 🐖🐖🐖

  • Sous les Halles centrales place Cordelier, au comptoir de chez Brunet on entendait que “Certains écaillers s’achetaient un appartement à chaque fin de saison” tellement l’argent coulait à flot à cette période !

  • A Paris, on se nourrit, aux Halles de Lyon, on déguste” Petit slogan issu de la plume de l’écrivain Marcel – E.Grancher, qui a pas mal fait parler. Disons qu’il incarne alors le bon vivant lyonnais : on a un savoir vivre inimitable, que voulez vous.

Les infos utiles

En temps normal, vous pouvez y faire vos petites courses, mais vous pouvez aussi y déjeuner et y dîner.

Pour le moment, les commerces sont disponibles et ouverts mais les restaurants et les bars sont fermés. (eh oui, c’est en intérieur).

Mais faites nous confiance, étant donné la diversité et la qualité des commerçants vous serez comblé(e)(s) !

Accès en transports :

Métro : Gare Part-Dieu - Vivier Merle

Tramway : Gare Part-Dieu

Bus : C3 - C13 (arrêt Halles Paul Bocuse)

Horaires en semaine :

Les Halles : de 7h00 à 22h30.

Les commerçants : de 7h00 à 19h00

Les restaurants : jusqu’à 22h30

Dimanche et les jours fériés :

Les Halles : de 7h00 à 13h00

Les restaurants : jusqu’à 16h30

Le lundi est jour de fermeture pour certains commerçants mais d’autres restent ouverts !

La liste des commerçants est disponible sur le site internet des Halles de Lyon.

Si vous cherchez plus de renseignements sur les marchés lyonnais et leur rythme post-confinement, c’est ici !

😎 Allez, on se quitte là, et n’oubliez pas : sortez masqués, même si c’est pour aller vous régaler 😎

Pub Histoire de Lyon - Les Halles Paul Bocuse

Histoire de Lyon - Les Halles Paul Bocuse

Histoire de Lyon - Les Halles Paul Bocuse
Redécouvrir Lyon - 11/06/2020 00:00:00

Si la gastronomie était une religion, les Halles de Lyon - Paul Bocuse en seraient le lieu de pèlerinage principal…

Institution lyonnaise mythique, les Halles Paul Bocuse incarnent la richesse gastronomique de la ville et justifient largement son statut de capitale de la gastronomie. Au sein de ce marché couvert, une multitude de commerçants sont présents pour vous faire découvrir des goûts et saveurs uniques, emblématiques de nos régions. Gourmands, gourmandes, ici, c’est chez vous !

On s’est intéressé pour vous à l’Histoire de ces Halles.

Le Petit portrait des Halles Paul Bocuse

Histoire de Lyon - Les Halles Paul Bocuse-0

Qui, quoi ? 👨‍🍳

  • Un marché couvert de 13 500 m2

  • Une adresse : 102 cours Lafayette, Lyon 3

  • 48 commerçants (fromagers, boulangers, bouchers, poissonniers, pâtissiers, écaillers, maraîchers, cavistes et restaurateurs)

  • Le 3ème site touristique de Lyon : 5 à 6 mille visiteurs chaque dimanche

  • Un surnom : “le ventre de Lyon” 😋

  • Un architecte : Tony Desjardins (qui a pensé la structure métallique des premières halles)

Les Halles en quelques dates clés ?

Histoire de Lyon - Les Halles Paul Bocuse-1

Les Halles des Cordeliers en 1910

  • En 1859 naît le premier marché couvert de Lyon, place des Cordeliers. L’idée est alors de faciliter le quotidien des clients et des commerçants, en les regroupant dans cet espace. Le succès du projet se fait sentir, les Lyonnais sont enthousiastes.

Histoire de Lyon - Les Halles Paul Bocuse-2

L’ancêtre des Halles Paul Bocuse, Place des Cordeliers

  • En 1971, les Halles de Lyon telles qu’on les connaît actuellement - ou presque - sont créées. Les anciennes, place des Cordeliers, n’avaient pas une architecture solide. La ville de Lyon décide d’innover et de dédier un nouvel espace à la gastronomie, cette fois-ci dans le quartier de la Part-Dieu, qui se veut plus moderne et prometteur : 13 500 m2 sur 3 niveaux viennent célébrer la gourmandise.

  • En 2004 : des travaux de rénovation sont décidés et entrepris par Gérard Collomb, afin de restructurer légèrement l’espace et surtout mettre les Halles aux normes européennes.

  • En 2006 : les Halles sont renommées en hommage à Paul Bocuse, le plus célèbre des chefs lyonnais. C’était un grand habitué des Halles, où il s’approvisionnait pour ses restaurants gastronomiques : ses fromages chez la mère Richard, son poisson chez Pupier, la charcuterie Sibilia… Rien de plus logique pour cet empire de la bonne bouffe que de porter le nom du maître !

  • En 2015, la fresque de Paul Bocuse est dévoilée cours Lafayette et le parvis des Halles est renommé “Parvis Renée Richard” en hommage à la mère Richard et ses fromages.

Histoire de Lyon - Les Halles Paul Bocuse-3

La fresque de Paul Bocuse, en face des Halles

Des anecdotes croustillantes ? 👀

  • À l’époque des premières Halles place des Cordeliers, voici ce qui s’y passait : les chefs d’atelier (les canuts, tisseurs de soie) y venaient pour négocier les tarifs de la soie autour d’un “mâchon”. C’est quoi un mâchon ? C’est l’ancêtre du brunch, à la lyonnaise ! En gros on mangeait des salades de lentilles et de la charcuterie, et on arrosait le tout d’un bon vin. Sinon, les autres - non commerçants - venaient pour faire leurs courses et manger… Ça, ça n’a pas trop changé ! 🍷🧀

  • Toujours à cette époque (fin XIXème, début XXème) de drôles d’évènements étaient organisés au sein des Halles : notamment ce qu’on appelait le “tiercé de Gorets”; une course de cochon organisée une fois par mois devant les Halles… Entraînés par leurs jockeys et soutenus par la foule, les trois premiers gorets à passer la ligne d’arrivée étaient déclarés gagnants (l’ambiance avait l’air pas mal). Pourquoi pas 🐖🐖🐖

  • Sous les Halles centrales place Cordelier, au comptoir de chez Brunet on entendait que “Certains écaillers s’achetaient un appartement à chaque fin de saison” tellement l’argent coulait à flot à cette période !

  • A Paris, on se nourrit, aux Halles de Lyon, on déguste” Petit slogan issu de la plume de l’écrivain Marcel – E.Grancher, qui a pas mal fait parler. Disons qu’il incarne alors le bon vivant lyonnais : on a un savoir vivre inimitable, que voulez vous.

Les infos utiles

En temps normal, vous pouvez y faire vos petites courses, mais vous pouvez aussi y déjeuner et y dîner.

Pour le moment, les commerces sont disponibles et ouverts mais les restaurants et les bars sont fermés. (eh oui, c’est en intérieur).

Mais faites nous confiance, étant donné la diversité et la qualité des commerçants vous serez comblé(e)(s) !

Accès en transports :

Métro : Gare Part-Dieu - Vivier Merle

Tramway : Gare Part-Dieu

Bus : C3 - C13 (arrêt Halles Paul Bocuse)

Horaires en semaine :

Les Halles : de 7h00 à 22h30.

Les commerçants : de 7h00 à 19h00

Les restaurants : jusqu’à 22h30

Dimanche et les jours fériés :

Les Halles : de 7h00 à 13h00

Les restaurants : jusqu’à 16h30

Le lundi est jour de fermeture pour certains commerçants mais d’autres restent ouverts !

La liste des commerçants est disponible sur le site internet des Halles de Lyon.

Si vous cherchez plus de renseignements sur les marchés lyonnais et leur rythme post-confinement, c’est ici !

😎 Allez, on se quitte là, et n’oubliez pas : sortez masqués, même si c’est pour aller vous régaler 😎

Pub Histoire de Lyon - Les Halles Paul Bocuse

Notre site utilise des cookies pour vous assurer la meilleure expérience possible.

En savoir plus