L’Empire Paul Bocuse, de Lyon à Tokyo en passant par les États-Unis…

L’Empire Paul Bocuse, de Lyon à Tokyo en passant par les États-Unis…
Redécouvrir Lyon - 11 févr. 2020

C’est en grande partie Paul Bocuse qui a fait de Lyon la capitale française de la gastronomie. Connu par tous les lyonnais de souche comme le chef cuisinier spécialiste des fameux bouchons et par le monde entier comme l’un des plus grands étoilés au Guide Michelin, Paul Bocuse est une icône incontournable de la ville de Lyon. On vous emmène découvrir l’empire Bocuse qui s’est construit au fil des années et aux quatre coins du monde.

Paul Bocuse, un chef au trois étoiles Michelin pendant 53 ans

Lyonnais de naissance, ce chef cuisinier est formé dès ses 20ans auprès des plus grands comme la fameuse Mère Brazier (tenu aujourd’hui par son élève Mathieu Viannay). Il fera ensuite équipe avec celui qu’il dira être son mentor, Fernand Point dans le restaurant La Pyramide, à Vienne près de Lyon. Il passera alors huit années chez Fernand Point, son père spirituel, mentor et un de ses plus grands modèles en cuisine avant d’ouvrir lui-même ses grands restaurants tout autour du monde. L’empire Bocuse se chiffre d’ailleurs actuellement à plusieurs dizaines de millions d’euros tant il est exceptionnel.

L’Auberge à Collonges au Mont d’Or, l’incontournable adresse Bocuse

C’est en 1956 que Paul Bocuse rejoint son père dans l’aventure familiale que représente l’auberge du Pont de Collonges. Il vient alors seconder son père et proposer une cuisine encore plus élaborée tout en restant très attaché au terroir lyonnais. Cette modernisation de la cuisine lui vaudra sa première étoile Michelin en 1958, un an avant la mort de son père. Les saucissons briochés, le gratin dauphinois, les quenelles sauce Nantua régalent les papilles des habitués du restaurant familial. Malheureusement, l'Auberge a offciellement perdu sa troisième étoile au Guide Michelin. Ce reclassement s'inscrirait dans la nouvelle politique du Guide qui aurait déclaré, selon le Point, “Les 3 étoiles sont attribuées pour un an; les 3 étoiles ne le sont pas à vie ; tous les restaurants sont traités sans complaisance".


Adresse : Auberge du Pont de Collonges, 40 quai de la Plage 69660 Collonges au Mont d’Or.
Horaires : Tous les jours, 12h-13h15 et 20h-21h15
Plus d'information sur la fiche établissement.

Des brasseries : le luxe de Bocuse et le charme d’un restaurant convivial

Entre 1994 et 2003, Paul Bocuse s’est associé à Jean Fleury pour lancer ce nouveau concept de brasserie de grands chefs. Il y en avait quatre, selon les quatre points cardinaux de la ville de Lyon. Le principe était convainquant : déjeuner « chez Bocuse » en profitant de la rapidité et du charme d’une brasserie de tous les jours, allier l’exceptionnel au quotidien des lyonnais. Ce succès a alors vu naître d’autres enseigne comme le Comptoir de l’Est et la Brasserie des Lumières par exemple.


Les maisons brasserie & restaurants

Le Nord : 18 Rue Neuve, Lyon 2ème

Le Sud : 11 Place Antonin Poncet, Lyon 2ème

L’Est : 14 Place Jules Ferry, Lyon 6ème

L’Ouest : 1 Quai du commerce, Lyon 9ème

Brasserie des Lumières : 10 rue Simone Veil, Groupama Stadium, Niveau 2 – 69150 Decines-Charpieu.

Restaurant Marguerite : 57 Avenue des Frères Lumière, Lyon 8ème.

Restaurant Fond Rose : 25 Chemin de Fond Rose, 69300 Caluire.

Sept tables au Japon

Dès 1979, c’est le premier chef international qui a ouvert des restaurants en son nom, tout en conservant son talent français. Il y compte désormais sept brasseries tenues par le même chef, Hirotoshi Hiramatsu. Paul Bocuse était d’ailleurs l’un des premiers chef cuisiniers à considérer qu’un chef pouvait très bien transmettre son art de vivre et sa manière de cuisinier sans être constamment derrière les fourneaux de toutes ses enseignes.

Tour du monde des saveurs

Au début des années 80, il signe rapidement un contrat avec l’enseigne Disney, en partenariat avec ses amis et chefs cuisiniers Roger Vergé et Gaston Lenôtre pour reprendre les restaurants du Disney World d’Orlando en plein cœur de la Floride. Cette première enseigne outre-Atlantique nommée Chefs de France est maintenant tenu par son fils, Jérôme Bocuse.

En 1987, alors sacré « cuisinier du siècle », il créé le Bocuse d’Or, un concours mondial de cuisine et l’un des plus prestigieux pour la gastronomie dans le monde.

En 1990, l’Institut Paul Bocuse est cofondé avec Gérard Pélisson à Écully. C’est une école hôtelière internationale de management des métiers de l’hôtellerie, de la restauration gastronomique et des arts culinaires.

En 2004, il crée la Fondation Paul Bocuse pour transmettre son savoir-faire et sa passion pour la cuisine et le terroir. Il en sera d’ailleurs félicité et il lui sera remis le grade de Commandant de la Légion d’Honneur par Jacques Chirac.

En 2013 il inaugurera un restaurant-école dans l’Institut culinaire de New York, aux États-Unis, baptisé Restaurant Bocuse.

Institut Paul Bocuse à Écully.



L’Empire Bocuse






Notre site utilise des cookies pour vous assurer la meilleure expérience possible.

En savoir plus