Histoire de Lyon : Le Crédit Lyonnais

Histoire de Lyon : Le Crédit Lyonnais
Redécouvrir Lyon - 18/02/2020 00:00:00

L'histoire du crédit lyonnais

Fondé à Lyon en 1863 par François Barthélemy Arlès-Dufour et Henri Germain, Le Crédit Lyonnais est considéré comme l'un des trois piliers de l'industrie bancaire française, faisant partie des « Trois Vieilles » avec la BNP Paribas et la Société générale. Reprenons ensemble le cours de son histoire !

Histoire de Lyon : Le Crédit Lyonnais-0

Logo des années 80 jusqu’à 2005

crédit lyonnais

Au début de son existence, la banque est dirigée par des hommes d’affaires et soyeux lyonnais et se crée une place importante assez rapidement. C’est ainsi qu’au début du XXème siècle, le Crédit Lyonnais est considéré comme la plus puissante banque mondiale, tant son importance est grande sur de nombreux marchés. On retrouve ainsi des succursales et agences à Londres, Moscou, Jérusalem, Madrid, Genève …

Comme de nombreuses banques, elle subit de plein fouet les deux guerres mondiales, mais réussit à se relever pendant les Trentes Glorieuses (1945-1975). Nationalisée en 1982, la banque est devenue au fil des décennies un géant aux pieds d'argile. En effet, dans les années 1980/90, Le Crédit Lyonnais est dans la tourmente dans une affaire qui fit grand bruit : la banque rhodanienne est en quasi-faillite à cause d’investissements massifs et infructueux dans la Metro-Goldwin-Mayer, à l’origine de pertes colossales. De même, l’incendie au siège de Paris le 5 Mai 1996 fera couler beaucoup d’encre, le caractère « accidentel » du sinistre étant remis en question, entre autres, du fait des multiples foyers de l’incendie.

En 2005, le Crédit Lyonnais est renommé LCL par le Crédit Agricole, qui avait acquis l’entreprise en 2003 grâce à une OPA (offre public d’achat) sur l’ensemble des actions qui, à l’époque, appartenaient encore à l’Etat.

Partenariat et image de marque

Histoire de Lyon : Le Crédit Lyonnais-1

La banque reconnue dans le monde du cyclisme.

Le Crédit lyonnais, puis LCL, est l’un des partenaires du Tour de France depuis 1981. En 1987, la banque devient partenaire du maillot jaune, tunique du leader du classement général. "Si on a choisi de sponsoriser le Tour de France, c'est parce qu'il est gratuit : tous les Français peuvent le voir, et 12 millions d'entre eux se pressent sur le bord des routes sans avoir besoin de payer leur place. Ce qui n'est pas le cas avec le foot par exemple", explique Michel Mathieu directeur général de LCL. Rappelons que cette année, le Tour de France passera par Lyon les 11 et 12 juillet prochains.



Le Crayon


tour part dieu

La Tour du Crédit Lyonnais (désormais Tour Part-Dieu)

Plus connue sous le surnom du Crayon de par sa forme bien reconnaissable, la construction de la Tour a été décidée par plusieurs groupes financiers, dont le Crédit Lyonnais. La tour est devenue un réel symbole de la ville de Lyon. Aujourd’hui, la banque n’occupe plus les locaux, mais fait toujours partie des six propriétaires bailleurs, comme l’indique son logo apposé au sommet de l’édifice.

La tour, construite de 1972 à 1977 dans le quartier de la Part-Dieu, mesure 164,9 mètres de haut et contient 42 étages. Aujourd'hui, les sept derniers étages du bâtiment sont occupés par un hôtel dont l'exploitant actuel est Radisson. Vous pourrez y déguster un bon cocktail en ayant une des plus belles vues de Lyon.

Actuellement, la tour Part-Dieu est le deuxième plus haut bâtiment de la métropole de Lyon, dépassée en janvier 2015 par la Tour Incity, qui elle mesure 200 mètres.

Comme les lyonnais ont l’habitude de dire, c’est au Crayon qu’on a la plus belle vue de Lyon car on ne le voit pas.

N’hésitez pas à nous dire ce que vous pensez du Crédit Lyonnais dans les commentaires ! On reviendra bientôt avec un article sur une autre entreprise lyonnaise sur le site du Petit Paumé.

Crédits Photos: ENDERI

Notre site utilise des cookies pour vous assurer la meilleure expérience possible.

En savoir plus