Covid-19 : Et si le couvre-feu était l’occasion de rétablir le mâchon lyonnais matinal ? - 20/10/2020

Ce n’est une nouvelle pour personne : Lyon et son agglomération sont concernés par le couvre-feu de 21h à 6h du matin. Une mesure non sans conséquence pour nos restaurateurs, qui doivent désormais tirer le rideau à peine la soirée commencée.

Mais alors si on ne peut pas dîner au restaurant, pourquoi on ne pourrait pas y petit-déjeuner ? C’est la réflexion de Romain Blachier, Maire-Adjoint à la Culture, aux Événements et au Numérique de Lyon 7 ! En effet, il a vu cette nouvelle mesure comme une occasion pour les restaurateurs lyonnais de remettre au goût du jour notre traditionnel mâchon lyonnais matinal !

Le mâchon c’est quoi ?

Après une longue nuit de travail, les artisans de la soie, aussi appelés les canuts, cassaient la croûte le matin. Autour d’un bon plat chaud, ils se réunissaient et profitaient de ce moment de convivialité.

Au menu, c’est assez simple : charcuterie, fromage, tripes et autre cuisine traditionnelle de notre chère ville, sans oublier un bon pot de vin. Tout ce qu’on aime, ici, à Lyon. Pour désigner ce moment particulier, on lui a donné un nom, celui de mâchon. Ce drôle de mot vient tout simplement du verbe mâcher. Un mot difficile à dire la bouche pleine…

Un nouveau débouché pour les restaurateurs ?

Le mâchon c’est donc un véritable élément du patrimoine lyonnais ! Alors, si on le remettait au goût du jour ?

Pas de panique, on vous laisse imaginer vos propres variantes : sans viande pour les végétariens, plus léger pour les petits appétits… et sans vin pour les moins courageux !

Bref, au restaurant ou chez vos commerçants, ce serait l’occasion de se retrouver entre amis ou en famille ; de manger, de boire, de rire… de continuer à vivre en fait !

On commencerait la journée du bon pied, et cela permettrait aux restaurateurs d’avoir d’autres débouchés que le midi !

Une idée, donc, que le Petit Paumé soutient ! Et vous, ça vous donne envie ?


Pour avoir toute l’histoire de cette vieille tradition lyonnaise c’est juste ici !

Covid-19 : Et si le couvre-feu était l’occasion de rétablir le mâchon lyonnais matinal ?

Covid-19 : Et si le couvre-feu était l’occasion de rétablir le mâchon lyonnais matinal ?
Actualité Lyonnaise - 20/10/2020 00:00:00

Ce n’est une nouvelle pour personne : Lyon et son agglomération sont concernés par le couvre-feu de 21h à 6h du matin. Une mesure non sans conséquence pour nos restaurateurs, qui doivent désormais tirer le rideau à peine la soirée commencée.

Mais alors si on ne peut pas dîner au restaurant, pourquoi on ne pourrait pas y petit-déjeuner ? C’est la réflexion de Romain Blachier, Maire-Adjoint à la Culture, aux Événements et au Numérique de Lyon 7 ! En effet, il a vu cette nouvelle mesure comme une occasion pour les restaurateurs lyonnais de remettre au goût du jour notre traditionnel mâchon lyonnais matinal !

Le mâchon c’est quoi ?

Après une longue nuit de travail, les artisans de la soie, aussi appelés les canuts, cassaient la croûte le matin. Autour d’un bon plat chaud, ils se réunissaient et profitaient de ce moment de convivialité.

Au menu, c’est assez simple : charcuterie, fromage, tripes et autre cuisine traditionnelle de notre chère ville, sans oublier un bon pot de vin. Tout ce qu’on aime, ici, à Lyon. Pour désigner ce moment particulier, on lui a donné un nom, celui de mâchon. Ce drôle de mot vient tout simplement du verbe mâcher. Un mot difficile à dire la bouche pleine…

Un nouveau débouché pour les restaurateurs ?

Le mâchon c’est donc un véritable élément du patrimoine lyonnais ! Alors, si on le remettait au goût du jour ?

Pas de panique, on vous laisse imaginer vos propres variantes : sans viande pour les végétariens, plus léger pour les petits appétits… et sans vin pour les moins courageux !

Bref, au restaurant ou chez vos commerçants, ce serait l’occasion de se retrouver entre amis ou en famille ; de manger, de boire, de rire… de continuer à vivre en fait !

On commencerait la journée du bon pied, et cela permettrait aux restaurateurs d’avoir d’autres débouchés que le midi !

Une idée, donc, que le Petit Paumé soutient ! Et vous, ça vous donne envie ?


Pour avoir toute l’histoire de cette vieille tradition lyonnaise c’est juste ici !

Notre site utilise des cookies pour vous assurer la meilleure expérience possible.

En savoir plus