Innovation autour de Lyon : la première navette autonome débarque dans la Drôme ! - 17/11/2020

Une navette autonome fait sensation dans la Drôme ! En effet cette navette fait l’objet d’une expérimentation pendant 5 mois sur le trajet Gare SNCF de Crest - Ecosite du Val de Drôme à Eurre.

Cette petite navette se prénomme BETI et est née le 7 septembre 2020. Elle sera disponible jusqu'à fin janvier 2021. Elle se conduit donc toute seule, sans chauffeur. Un opérateur le remplace à bord afin de veiller au bon fonctionnement du service et afin de guider les passagers.

Il s’agit d’une véritable innovation pour le territoire français. Personne n’avait encore expérimenté un moyen de transport autonome sur une route publique et donc ouverte à la circulation automobile.

A quoi cette expérimentation va servir ?

Le but de cette expérimentation est de répondre aux nouveaux défis concernant aussi bien les zones rurales qu’urbaines. En général, ces expérimentations sont plus souvent envisagées en zones urbaines, sur des périmètre limités et beaucoup plus balisés qu’au sein d’une zone rurale.

L’objectif à long terme est de pouvoir proposer un véritable réseau autonome aussi fiable que durable pour les zones rurales. A quoi va donc ressembler 2030?

En attendant, pour revenir de la Drôme à notre chère ville de Lyon, si vous voulez en savoir plus sur la nouvelle ligne de Tram, c’est par ici !

Crédit photo : Charles Pietri



Innovation autour de Lyon : la première navette autonome débarque dans la Drôme !

Innovation autour de Lyon : la première navette autonome débarque dans la Drôme !
Actualité Lyonnaise - 17/11/2020 00:00:00

Une navette autonome fait sensation dans la Drôme ! En effet cette navette fait l’objet d’une expérimentation pendant 5 mois sur le trajet Gare SNCF de Crest - Ecosite du Val de Drôme à Eurre.

Cette petite navette se prénomme BETI et est née le 7 septembre 2020. Elle sera disponible jusqu'à fin janvier 2021. Elle se conduit donc toute seule, sans chauffeur. Un opérateur le remplace à bord afin de veiller au bon fonctionnement du service et afin de guider les passagers.

Il s’agit d’une véritable innovation pour le territoire français. Personne n’avait encore expérimenté un moyen de transport autonome sur une route publique et donc ouverte à la circulation automobile.

A quoi cette expérimentation va servir ?

Le but de cette expérimentation est de répondre aux nouveaux défis concernant aussi bien les zones rurales qu’urbaines. En général, ces expérimentations sont plus souvent envisagées en zones urbaines, sur des périmètre limités et beaucoup plus balisés qu’au sein d’une zone rurale.

L’objectif à long terme est de pouvoir proposer un véritable réseau autonome aussi fiable que durable pour les zones rurales. A quoi va donc ressembler 2030?

En attendant, pour revenir de la Drôme à notre chère ville de Lyon, si vous voulez en savoir plus sur la nouvelle ligne de Tram, c’est par ici !

Crédit photo : Charles Pietri



Notre site utilise des cookies pour vous assurer la meilleure expérience possible.

En savoir plus