Le partenariat OL/ASVEL, on vous en dit plus !

Le partenariat OL/ASVEL, on vous en dit plus !
Actualité Lyonnaise - 27/10/2019 00:00:00

Tony Parker plus qu’un grand joueur, un entrepreneur

Le célèbre basketteur français a annoncé le 10 juin 2019 la fin de sa carrière. À 37 ans, Tony Parker fut quatre fois champion de NBA et laisse derrière lui un parcours dont il peut être fier. Mais le charmant sportif ne s’en arrête pas là. Le président de LDLC ASVEL et Lyon ASVEL Féminin lance un partenariat entre l’Olympique LyonnaisLDLC ASVEL et Lyon ASVEL. Un accord historique. 

Tony Parker

Mais qu’est-ce que c’est que ce binz ?

Un partenariat entre les deux gros clubs de basket et foot de Lyon ? Oui oui oui, vous avez bien compris ce que je veux dire. N’avez-vous pas vu passer la photo où M. Aulas porte fièrement le maillot de Tony Parker et inversement ? Elle illustre parfaitement l’alliance conclue entre les clubs suite à des mois de discussion depuis le 22 mars 2019.

Aulas et Parker

Le partenariat

Le 21 juin 2019, l’OL GROUPELDLC ASVEL et Lyon ASVEL Féminin ont signé un accord. Ce dernier évoque une participation mineure d’OL GROUPE dans les deux clubs. Ainsi, il sera représenté dans les organes de gouvernance de l’ASVEL. De plus, l’OL GROUPE promet d’échanger les actions de la structure de LDLC ASVEL, pour une durée de cinq années, qui lui seraient apportées par les autres actionnaires de la société contre des actions de l'OL

L’accord est aussi stratégique. Il va permettre à l’OL de briller à travers l’image du célèbre Tony Parker, ce qui rend possible le développement du club de foot dans d’autres pays comme les États-Unis ou la Chine, qui correspondent aux ambitions de l’Olympique Lyonnais. Le partenariat prévoit aussi de s’accorder sur les activités commerciales. 

Vous l’aurez compris, ce partenariat c’est plutôt un gros truc. On peut voir l’enthousiasme des personnalités clés lors de conférence de presse.

Tony Parker a affirmé :

« Si on m’avait dit, il y a cinq ans, que l’on en serait là aujourd’hui, jamais je ne l’aurais cru… Merci à tous ceux qui ont pu rendre cela possible, je suis très fier d’être associé avec l’Olympique Lyonnais. C’est une journée historique pour le club, mais ce n’est que le début, on va vivre de grandes choses ensemble ! »

Nicolas Batoum, Directeur des Opérations Basket LDLC ASVEL et Lyon ASVEL Féminin, lui montre sa volonté de résultats suite à cet accord : 

« On a vécu une saison sportive exceptionnelle qui se terminera, je l’espère, par le titre de champion de France de LDLC ASVEL. A l’avenir, ce partenariat nous permettra également de remplir nos objectifs, à savoir rester régulièrement tout en haut du classement avec nos deux clubs, et faire bonne figure en EuroLeague. »

dunk

Jean-Michel Aulas a aussi exprimé sa satisfaction :

« C’est un moment exceptionnel partagé avec un homme et un sportif d’exception. C’est aussi un moment tourné vers l’avenir. Tony a l’ambition nationale et européenne, avec une vision internationale. C’est ce qui nous a réunis et nous donne une vigueur et un enthousiasme au quotidien ! »

Ils n’en finissent pas de se jeter des fleurs mutuellement. En espérant que les relations restent toujours aussi bonnes, que cet accord rayonne et qu’il ait les effets escomptés. 

En quelques chiffres

Le club du beau basketteur devrait gagner 3,4 millions d’euros grâce à ce partenariat. En outre, l’Olympique Lyonnais en plus d’être actionnaire est aussi partenaire. Il donnera 2,5 millions d’euros tous les ans pendant cinq ans, selon L’Equipe

En plus de ces bénéfices financiers, une nouvelle et belle salle aussi impressionnante que ce projet est prévue pour 2024 dans l’optique d’y jouer les matchs de l’ASVEL. Avec une capacité de seize milles personnes, elle servira également d’accueil pour plusieurs événements : concerts, séminaires ou bien manifestations sportives. 

Encore un beau projet lyonnais, qui risque fortement de rayonner au-delà des frontières de notre belle ville des lumières.

congrats

Notre site utilise des cookies pour vous assurer la meilleure expérience possible.

En savoir plus