Pourquoi Lyon s’appelle la Ville des Lumières ?

Pourquoi Lyon s’appelle la Ville des Lumières ?
Redécouvrir Lyon - 21/11/2019 00:00:00

Étymologie de Lyon

Le nom antique le plus connu de Lyon est Lugdunum, dont la racine est « lux » et signifierait donc « colline de la lumière », sûrement lié au fait que Lyon, née sur la colline de Fourvière, était initialement orientée vers l’Est, vers le soleil levant.

Pourquoi Lyon s’appelle la Ville des Lumières ? -0

Lyon, sur les traces des frères Lumière

Nés à Besançon, Louis et Auguste Lumière déménagent à Lyon en 1871 et inaugure leurs premières inventions : plus de 170 brevets étaient alors à leur nom dans le domaine de la photographie et de la cinématographie. Créateurs du cinématographe en 1895, ils utilisent leur invention révolutionnaire pour immortaliser les plus belles vues lyonnaises, créant ainsi un corpus de petits films inscrits dans le Registre du Monde de l’UNESCO.

Pourquoi Lyon s’appelle la Ville des Lumières ? -1

La tradition du 8 décembre

En 1852, lors de la restauration de l’église qui surplombe Fourvière, une statue de la Vierge Marie est commandée pour le 8 septembre, jour de la Nativité de Marie. Malheureusement la météo ne fût pas de mise et la Saône finira en crue quelques jours avant, inondant ainsi l’atelier du sculpteur Fabisch, en charge de la statue de Marie. La date est alors reportée au 8 décembre, autre jour de fête de la Vierge, celle de l’Immaculée Conception. L’attente était telle que spontanément les Lyonnais ont illuminé leurs balcons et façades de petites bougies, appelées lumignons. Depuis, cette tradition est perpétuée et illumine la ville de Lyon tous les 8 décembre. Aujourd’hui la fête des Lumières de Lyon est mondialement connue et accueille chaque année plus de 4 millions de visiteurs.

Pourquoi Lyon s’appelle la Ville des Lumières ? -2

Le plan Lumière

En outre, depuis le lancement du plan Lumière en 1989, Lyon possède un service d’éclairage public hors-norme intégré aux monuments historiques pour les mettre en valeur : la fontaine des Jacobins, la colline de Fourvière, la statue équestre de Louis XIV place Bellecour, l’Hôtel de Ville… Ce talent est rapidement reconnu et exporté à l’international. De nombreuses villes réquisitionne le savoir-faire lyonnais pour éclairer leurs propres monuments : le palais de l’Ermitage à Saint Pétersbourg, la ville de la Havane, d’Hanoï, de San José au Costa Rica, Francfort. Et les fêtes des lumières étrangères comme à Quito et à Hong Kong en 2017 font aussi appel aux Lyonnais !

Pourquoi Lyon s’appelle la Ville des Lumières ? -3

Crédits photo icône : Ned

Notre site utilise des cookies pour vous assurer la meilleure expérience possible.

En savoir plus