LYON ET SES MERVEILLES : LA COUR DES VORACES - 13/03/2021

Aaah les traboules ! Ces petits passages secrets adorés des Lyonnais… Nous vous en avions déjà raconté leur histoire, mais aujourd’hui on vous embarque découvrir une de nos préférées : la Cour des Voraces !


ELLE A QUOI DE SPÉCIAL CETTE TRABOULE ?

Les traboules lyonnaises se situent dans deux quartiers : le Vieux-Lyon et les pentes de la Croix-Rousse.

La Cour des Voraces est une traboule traversante qui se situe dans les pentes, juste au-dessus de Croix-Paquet. On y accède soit par le 9 place Colbert, soit par le 29 rue Imbert Colomès. Mais on vous conseille d’arriver par la place Colbert, pour un effet des plus sympas ! 🤩

Vous arriverez ainsi par l’entrée principale et serez frappés de plein fouet par l’imposant et magnifique escalier de la Cour des Voraces ! Effet garanti si vous y emmenez des amis de passage à Lyon. Cet immeuble de huit étages se démarque en effet par son escalier de pierre construit en diagonale et ouvert sur la cour.



LYON ET SES MERVEILLES : LA COUR DES VORACES-0


Côté infos pratiques : la traboule est ouverte
tous les jours de l'année de 7h à 19h (et 20h l'été).


UN PEU D’HISTOIRE : LES VORACES

La Cour des Voraces est intimement liée à l’histoire des canuts, ces ouvriers de la soie du 19ème siècle. En effet, non seulement les pentes de la Croix-Rousse étaient LE quartier des canuts, mais ce bâtiment était occupé par un de leurs ateliers.

Mais elle était surtout le point de ralliement des Voraces, un groupe de canuts à l'origine de la révolution ouvrière de 1848 ! Ces derniers se retrouvaient dans cette traboule pour leurs réunions afin de pouvoir facilement s’échapper si les forces de l’ordre arrivaient. Ce groupe mutualiste s’appelait le “Devoir mutuel”, nom qui devint par déformations successives "dévoirants" pour devenir finalement "voraces”. Ils sont notamment rentrés dans l’histoire le 24 février 1848 en s’emparant de la Mairie de Lyon puis de la Préfecture et des forts du Boulevard de la Croix-Rousse.

La Cour des Voraces est rénovée dans les années 90 et elle et son fameux escalier sont aujourd’hui classés comme monument historique !



Vous aussi vous êtes fan des pentes de la Croix-Rousse ? Alors on vous laisse découvrir les autres merveilles que ce quartier vous réserve
! 😍


Victoria



Source photo icône : weekendesk.be

LYON ET SES MERVEILLES : LA COUR DES VORACES

LYON ET SES MERVEILLES : LA COUR DES VORACES
Redécouvrir Lyon - 13/03/2021 00:00:00

Aaah les traboules ! Ces petits passages secrets adorés des Lyonnais… Nous vous en avions déjà raconté leur histoire, mais aujourd’hui on vous embarque découvrir une de nos préférées : la Cour des Voraces !


ELLE A QUOI DE SPÉCIAL CETTE TRABOULE ?

Les traboules lyonnaises se situent dans deux quartiers : le Vieux-Lyon et les pentes de la Croix-Rousse.

La Cour des Voraces est une traboule traversante qui se situe dans les pentes, juste au-dessus de Croix-Paquet. On y accède soit par le 9 place Colbert, soit par le 29 rue Imbert Colomès. Mais on vous conseille d’arriver par la place Colbert, pour un effet des plus sympas ! 🤩

Vous arriverez ainsi par l’entrée principale et serez frappés de plein fouet par l’imposant et magnifique escalier de la Cour des Voraces ! Effet garanti si vous y emmenez des amis de passage à Lyon. Cet immeuble de huit étages se démarque en effet par son escalier de pierre construit en diagonale et ouvert sur la cour.



LYON ET SES MERVEILLES : LA COUR DES VORACES-0


Côté infos pratiques : la traboule est ouverte
tous les jours de l'année de 7h à 19h (et 20h l'été).


UN PEU D’HISTOIRE : LES VORACES

La Cour des Voraces est intimement liée à l’histoire des canuts, ces ouvriers de la soie du 19ème siècle. En effet, non seulement les pentes de la Croix-Rousse étaient LE quartier des canuts, mais ce bâtiment était occupé par un de leurs ateliers.

Mais elle était surtout le point de ralliement des Voraces, un groupe de canuts à l'origine de la révolution ouvrière de 1848 ! Ces derniers se retrouvaient dans cette traboule pour leurs réunions afin de pouvoir facilement s’échapper si les forces de l’ordre arrivaient. Ce groupe mutualiste s’appelait le “Devoir mutuel”, nom qui devint par déformations successives "dévoirants" pour devenir finalement "voraces”. Ils sont notamment rentrés dans l’histoire le 24 février 1848 en s’emparant de la Mairie de Lyon puis de la Préfecture et des forts du Boulevard de la Croix-Rousse.

La Cour des Voraces est rénovée dans les années 90 et elle et son fameux escalier sont aujourd’hui classés comme monument historique !



Vous aussi vous êtes fan des pentes de la Croix-Rousse ? Alors on vous laisse découvrir les autres merveilles que ce quartier vous réserve
! 😍


Victoria



Source photo icône : weekendesk.be

Notre site utilise des cookies pour vous assurer la meilleure expérience possible.

En savoir plus