La Brasserie Georges, une brasserie pas comme les autres ! - 20/03/2021

source image icône : Brasserie Georges

« Ici, c’est un resto populaire et c’est une cuisine bourgeoise. Voilà ce que devrait être le socialisme. » Ce n’est pas nous qui l’avons dit, mais le maire de Lyon de l’époque Édouard Herriot, alors qu’il déjeunait avec son compère Léon Blum. La choucroute et la bière ? Bourgeoises ? Nous aussi, on était surpris… Mais cette brasserie, capable d’accueillir 700 couverts à chaque service a plus d’un tour dans son sac ! En voici quelques-uns…



Le Saviez-vous ?

  • Pourquoi sur les marécages du Confluent ? L’emplacement choisi en 1836 est stratégique : à l’époque, il s’agit d’une des étapes des diligences qui parcourent l’axe Paris – Lyon – Saint-Étienne – Marseille. Coup réussi, puisque c’est même la gare de Perrache qui vient à elle à peine 20 ans plus tard.

  • Lumière s’il vous plaît ! Grâce aux travaux d’Antoine Lumière, la Brasserie est une des premières de la ville à utiliser l’électricité pour son éclairage dès 1879, ce qui contribue à la popularité de l’établissement !

  • Une œuvre d'art en guise de salle : 600 mètres carrés de marbre et de fausses mosaïques et un plafond Art déco, peint en 1924 par Bruno Guillermain, viennent habiller l'intérieur de l'emblématique brasserie. C'est d'ailleurs le célèbre peintre de l'Ecole Lyonnaise qui décora peu de temps après le dôme et la chapelle de la basilique Notre-Dame de Fourvière.

La Brasserie Georges, une brasserie pas comme les autres  ! -0

source image : TripAdvisor

  • « Bonne bière et bonne chère depuis 1836 ». Tout est dit : la Brasserie brasse une bière d’une qualité sans pareille depuis sa première pierre. Même Gambrinus, le roi de la bière (on espère ne pas vous l'apprendre), a son portrait encadré par deux tonneaux de bière et vous invite à vous attabler.



Guinness des records

  • 2 000. C’est le nombre d’invités qui ont pu déguster la plus grosse choucroute jamais cuisinée auparavant, le 21 novembre 1986. Homologuée par le Livre Guinness des records, un plat d’une demi-tonne avait été créé pour contenu ces 1 070 kg de chou, 150 kg de saucisses, 43 kg de saindoux, 33 kg de pommes, 43 kg d’oignons, 109 litres d’eau et 43 litres de vin blanc.

  • 1 368. C’est le nombre d’œufs qu’il a fallu pour réaliser en 30 minutes à peine la plus grosse omelette norvégienne du monde (34 mètres pour 380 kg) dégustée le 26 septembre 1996 par 3 000 invités.

  • 2 500. C’est le nombre record de couverts qui ont été servis en un seul service uniquement lors de la Fête des Lumières du 10 décembre 2011.

Avec un peu de chance, vous assisterez vous-même à un record du monde, alors n’hésitez pas à leur rendre visite !




Ilona

La Brasserie Georges, une brasserie pas comme les autres !

La Brasserie Georges, une brasserie pas comme les autres  !
Actualité Lyonnaise - 20/03/2021 00:00:00

source image icône : Brasserie Georges

« Ici, c’est un resto populaire et c’est une cuisine bourgeoise. Voilà ce que devrait être le socialisme. » Ce n’est pas nous qui l’avons dit, mais le maire de Lyon de l’époque Édouard Herriot, alors qu’il déjeunait avec son compère Léon Blum. La choucroute et la bière ? Bourgeoises ? Nous aussi, on était surpris… Mais cette brasserie, capable d’accueillir 700 couverts à chaque service a plus d’un tour dans son sac ! En voici quelques-uns…



Le Saviez-vous ?

  • Pourquoi sur les marécages du Confluent ? L’emplacement choisi en 1836 est stratégique : à l’époque, il s’agit d’une des étapes des diligences qui parcourent l’axe Paris – Lyon – Saint-Étienne – Marseille. Coup réussi, puisque c’est même la gare de Perrache qui vient à elle à peine 20 ans plus tard.

  • Lumière s’il vous plaît ! Grâce aux travaux d’Antoine Lumière, la Brasserie est une des premières de la ville à utiliser l’électricité pour son éclairage dès 1879, ce qui contribue à la popularité de l’établissement !

  • Une œuvre d'art en guise de salle : 600 mètres carrés de marbre et de fausses mosaïques et un plafond Art déco, peint en 1924 par Bruno Guillermain, viennent habiller l'intérieur de l'emblématique brasserie. C'est d'ailleurs le célèbre peintre de l'Ecole Lyonnaise qui décora peu de temps après le dôme et la chapelle de la basilique Notre-Dame de Fourvière.

La Brasserie Georges, une brasserie pas comme les autres  ! -0

source image : TripAdvisor

  • « Bonne bière et bonne chère depuis 1836 ». Tout est dit : la Brasserie brasse une bière d’une qualité sans pareille depuis sa première pierre. Même Gambrinus, le roi de la bière (on espère ne pas vous l'apprendre), a son portrait encadré par deux tonneaux de bière et vous invite à vous attabler.



Guinness des records

  • 2 000. C’est le nombre d’invités qui ont pu déguster la plus grosse choucroute jamais cuisinée auparavant, le 21 novembre 1986. Homologuée par le Livre Guinness des records, un plat d’une demi-tonne avait été créé pour contenu ces 1 070 kg de chou, 150 kg de saucisses, 43 kg de saindoux, 33 kg de pommes, 43 kg d’oignons, 109 litres d’eau et 43 litres de vin blanc.

  • 1 368. C’est le nombre d’œufs qu’il a fallu pour réaliser en 30 minutes à peine la plus grosse omelette norvégienne du monde (34 mètres pour 380 kg) dégustée le 26 septembre 1996 par 3 000 invités.

  • 2 500. C’est le nombre record de couverts qui ont été servis en un seul service uniquement lors de la Fête des Lumières du 10 décembre 2011.

Avec un peu de chance, vous assisterez vous-même à un record du monde, alors n’hésitez pas à leur rendre visite !




Ilona

Notre site utilise des cookies pour vous assurer la meilleure expérience possible.

En savoir plus