La 5G débarque à Lyon ! - 20/11/2020

Lyon n’y échappera pas. La nouvelle vague technologique s’est déversée entre Rhône et Saône ce 18 novembre. Déjà disponible dans certains pays depuis quelques temps (notamment la Chine), cette nouvelle technologie arrive à Lyon ainsi que dans huit autres villes françaises.

Toutefois, plusieurs conditions sont nécessaires pour en bénéficier

1) Avoir un smartphone compatible 5G

Cela peut sembler évident pour certains, mais la plupart des téléphones sur le marché français ne proposent pas encore cette possibilité.

2) Être dans une zone couverte par la 5G

Tout le territoire national n’est pas encore maillé et disponible pour accueillir la 5G. Ce nouveau service est disponible dans les zones où les opérateurs ont installé des antennes adaptées. Selon l'Agence Nationale des Fréquences, il y en auraient moins de 500 dans les neuf villes retenues : Paris (116), Marseille (95), Lille (89), Nantes (55), Montpellier (54), Lyon (24), Toulouse (22), Bordeaux (19) et Rouen (5).

3) Avoir un abonnement 5G

Tous les opérateurs ne le proposent pas pour le moment. Il faudra attendre les prochaines semaines -voire les prochains mois- pour voir leur arrivée massive sur le marché des offres des opérateurs.

La 5G débarque à Lyon ! -0

Débuts timides

Pour Stéphane Richard, PDG d'Orange, il ne faudra pas s’attendre à “atteindre de gros volumes cet hiver” à propos de l’offre de forfaits 5G.

En effet, il faudra attendre la construction de nouvelles infrastructures, permettre aux antennes 4G de pouvoir offrir le service 5G - ce qui nécessite des adaptations techniques.

Les spécialistes pensent que pour cette année, seuls les early adopters - nos amis passionnés de technologies qui vont vouloir se procurer cette technologie au plus vite - adopteront la 5G.

Il faudra attendre au moins l’année prochaine pour vraiment constater la diffusion du service 5G parmi une plus ample partie de la population française.

La 5G débarque à Lyon ! -1

Une révolution avec ses inconvénients

Véritable prouesse technologique, elle apporte aussi quelques mauvaises nouvelles avec elle. Quand certains s’alarment de son empreinte écologique négative (construction de nouvelles antennes, utilisation d’énergie supplémentaire…) d’autres pointent du doigt ses effets néfastes sur la santé. En effet, le rayonnement électromagnétique de la 5G est la source du questionnement.

Selon Sciences et Avenir, aucune étude scientifique ne dispose de preuve quant au caractère néfaste de la 5G. Un rapport du 1er septembre 2020 publié par le Conseil général de l’environnement et du développement durable, le Conseil général de l’économie, l’Inspection générale des affaires sociales et l’Inspection générale des finances (IGF en témoigne. Il est très difficile de mesurer l’exposition liée aux usages (c’est-à-dire au contact des terminaux) qui, pourtant, en représentent usuellement la part prépondérante. [...] Il est également complexe d’estimer l’évolution des niveaux d’exposition en France du fait de l’arrivée de la 5G", estiment les auteurs du rapport. (Sciences et Avenir)




C’est bon, vous savez tout ! N’hésitez pas à partager la nouvelle autour de vous et à nous suivre sur les réseaux. Et si on décrochait un peu de nos écrans pour lire un bon livre ? On vous donne une liste de sites où acheter en click and collect vos ouvrages préférés !

La 5G débarque à Lyon !

La 5G débarque à Lyon !
Actualité Lyonnaise - 20/11/2020 00:00:00

Lyon n’y échappera pas. La nouvelle vague technologique s’est déversée entre Rhône et Saône ce 18 novembre. Déjà disponible dans certains pays depuis quelques temps (notamment la Chine), cette nouvelle technologie arrive à Lyon ainsi que dans huit autres villes françaises.

Toutefois, plusieurs conditions sont nécessaires pour en bénéficier

1) Avoir un smartphone compatible 5G

Cela peut sembler évident pour certains, mais la plupart des téléphones sur le marché français ne proposent pas encore cette possibilité.

2) Être dans une zone couverte par la 5G

Tout le territoire national n’est pas encore maillé et disponible pour accueillir la 5G. Ce nouveau service est disponible dans les zones où les opérateurs ont installé des antennes adaptées. Selon l'Agence Nationale des Fréquences, il y en auraient moins de 500 dans les neuf villes retenues : Paris (116), Marseille (95), Lille (89), Nantes (55), Montpellier (54), Lyon (24), Toulouse (22), Bordeaux (19) et Rouen (5).

3) Avoir un abonnement 5G

Tous les opérateurs ne le proposent pas pour le moment. Il faudra attendre les prochaines semaines -voire les prochains mois- pour voir leur arrivée massive sur le marché des offres des opérateurs.

La 5G débarque à Lyon ! -0

Débuts timides

Pour Stéphane Richard, PDG d'Orange, il ne faudra pas s’attendre à “atteindre de gros volumes cet hiver” à propos de l’offre de forfaits 5G.

En effet, il faudra attendre la construction de nouvelles infrastructures, permettre aux antennes 4G de pouvoir offrir le service 5G - ce qui nécessite des adaptations techniques.

Les spécialistes pensent que pour cette année, seuls les early adopters - nos amis passionnés de technologies qui vont vouloir se procurer cette technologie au plus vite - adopteront la 5G.

Il faudra attendre au moins l’année prochaine pour vraiment constater la diffusion du service 5G parmi une plus ample partie de la population française.

La 5G débarque à Lyon ! -1

Une révolution avec ses inconvénients

Véritable prouesse technologique, elle apporte aussi quelques mauvaises nouvelles avec elle. Quand certains s’alarment de son empreinte écologique négative (construction de nouvelles antennes, utilisation d’énergie supplémentaire…) d’autres pointent du doigt ses effets néfastes sur la santé. En effet, le rayonnement électromagnétique de la 5G est la source du questionnement.

Selon Sciences et Avenir, aucune étude scientifique ne dispose de preuve quant au caractère néfaste de la 5G. Un rapport du 1er septembre 2020 publié par le Conseil général de l’environnement et du développement durable, le Conseil général de l’économie, l’Inspection générale des affaires sociales et l’Inspection générale des finances (IGF en témoigne. Il est très difficile de mesurer l’exposition liée aux usages (c’est-à-dire au contact des terminaux) qui, pourtant, en représentent usuellement la part prépondérante. [...] Il est également complexe d’estimer l’évolution des niveaux d’exposition en France du fait de l’arrivée de la 5G", estiment les auteurs du rapport. (Sciences et Avenir)




C’est bon, vous savez tout ! N’hésitez pas à partager la nouvelle autour de vous et à nous suivre sur les réseaux. Et si on décrochait un peu de nos écrans pour lire un bon livre ? On vous donne une liste de sites où acheter en click and collect vos ouvrages préférés !

Notre site utilise des cookies pour vous assurer la meilleure expérience possible.

En savoir plus