Histoire de Lyon : la basilique Notre Dame de Fourvière - 20/07/2020

Fourvière ou le lieu de naissance de Lugdunum

Sur les hauteurs de Fourvière ont été retrouvées les premières traces d’une vie, bien avant notre ère, autour du IIème siècle avant J-C. On peut alors assister à des regroupements de population. Mais ce n’est qu’au IIème siècle de notre ère que la ville et la vie sur la colline prennent forme sous la présence romaine. La puissance de l’Empire Romain permet de faire de la ville de Lyon un endroit stratégique où se concentrent commerce, lieu de pouvoir et de culte. La basilique, elle, ne verra le jour que bien plus tard, comme nous le verrons par la suite.

Histoire de Lyon : la basilique Notre Dame de Fourvière-0

La colline de Fourvière à sa naissance © site de Notre-Dame de Fourvière Lyon

L’attachement des Lyonnais.es à Fourvière

Les siècles passent et la vie continue sur la colline, avec quelques évènements qui viennent bouleverser son histoire.

Tout d’abord, au IXème siècle, une partie du Forum romain disparaît à la suite d’un glissement de terrain. Mais les habitants restent très attachés à la colline, notamment grâce au culte religieux et nous allons comprendre pourquoi. Comme vous le savez, le Moyen-Âge a été un siècle traversé par de nombreuses épidémies. Cela commence en 1638 avec une maladie qui touche les petits gones, et que rien ne semble arrêter. Les soignants décident de monter en procession à Fourvière dans un dernier recours, et c’est grâce à cet élan que la maladie disparaît.

Histoire de Lyon : la basilique Notre Dame de Fourvière-1

Autre fait marquant avec la peste, quelques années plus tard, en 1643 : la maladie dévaste l’Europe entière et la ville de Lyon remet tous ses espoirs sur la Vierge Marie pour éloigner la grande faucheuse, autrement dit la mort. Et encore une fois, Fourvière et la Vierge Marie semblent alors porter chance aux Lyonnais, puisque l’épidémie s’éloigne progressivement de la ville Lumière.

Enfin, avec l’avènement puis la disparition du Choléra en 1832, les Lyonnais remercient Marie de les avoir sauvés encore une fois.

La construction de Notre-Dame de Fourvière

Un nouveau fléau semble envahir la ville de Lyon. Il s’agit cette fois-ci d’une maladie humaine qu’est la guerre. Dans les années 1870, les Prussiens s’emparent petit à petit de la France, et une centaine de dames lyonnaises rencontrent l'archevêque de l’époque pour le supplier de protéger la ville. Celui-ci promet la construction de la basilique que nous connaissons si la ville est épargnée. Vous connaissez la suite de l’histoire. En 1871 un traité de paix est signé, la ville de Lyon aura été épargnée et c’est ainsi que la basilique est née.

La première pierre est posée le 7 décembre 1872, et chaque année le 8 décembre, les Lyonnais lui rendent hommage avec la fête des Lumières.

Histoire de Lyon : la basilique Notre Dame de Fourvière-2
Un grand merci à Notre Dame de Fourvière Lyon pour toutes ces informations qui permettent de transmettre ce savoir encore aujourd’hui et de le partager à souhait. On espère que vous regarderez la colline d’un autre oeil désormais. Si cet article vous a plus, faites le nous savoir dans les commentaires ! Si vous voulez vous immerger encore plus dans l’histoire de la basilique, découvrez sans plus tarder ses visites insolites. A très vite !

Histoire de Lyon : la basilique Notre Dame de Fourvière

Histoire de Lyon : la basilique Notre Dame de Fourvière
Redécouvrir Lyon - 20/07/2020 00:00:00

Fourvière ou le lieu de naissance de Lugdunum

Sur les hauteurs de Fourvière ont été retrouvées les premières traces d’une vie, bien avant notre ère, autour du IIème siècle avant J-C. On peut alors assister à des regroupements de population. Mais ce n’est qu’au IIème siècle de notre ère que la ville et la vie sur la colline prennent forme sous la présence romaine. La puissance de l’Empire Romain permet de faire de la ville de Lyon un endroit stratégique où se concentrent commerce, lieu de pouvoir et de culte. La basilique, elle, ne verra le jour que bien plus tard, comme nous le verrons par la suite.

Histoire de Lyon : la basilique Notre Dame de Fourvière-0

La colline de Fourvière à sa naissance © site de Notre-Dame de Fourvière Lyon

L’attachement des Lyonnais.es à Fourvière

Les siècles passent et la vie continue sur la colline, avec quelques évènements qui viennent bouleverser son histoire.

Tout d’abord, au IXème siècle, une partie du Forum romain disparaît à la suite d’un glissement de terrain. Mais les habitants restent très attachés à la colline, notamment grâce au culte religieux et nous allons comprendre pourquoi. Comme vous le savez, le Moyen-Âge a été un siècle traversé par de nombreuses épidémies. Cela commence en 1638 avec une maladie qui touche les petits gones, et que rien ne semble arrêter. Les soignants décident de monter en procession à Fourvière dans un dernier recours, et c’est grâce à cet élan que la maladie disparaît.

Histoire de Lyon : la basilique Notre Dame de Fourvière-1

Autre fait marquant avec la peste, quelques années plus tard, en 1643 : la maladie dévaste l’Europe entière et la ville de Lyon remet tous ses espoirs sur la Vierge Marie pour éloigner la grande faucheuse, autrement dit la mort. Et encore une fois, Fourvière et la Vierge Marie semblent alors porter chance aux Lyonnais, puisque l’épidémie s’éloigne progressivement de la ville Lumière.

Enfin, avec l’avènement puis la disparition du Choléra en 1832, les Lyonnais remercient Marie de les avoir sauvés encore une fois.

La construction de Notre-Dame de Fourvière

Un nouveau fléau semble envahir la ville de Lyon. Il s’agit cette fois-ci d’une maladie humaine qu’est la guerre. Dans les années 1870, les Prussiens s’emparent petit à petit de la France, et une centaine de dames lyonnaises rencontrent l'archevêque de l’époque pour le supplier de protéger la ville. Celui-ci promet la construction de la basilique que nous connaissons si la ville est épargnée. Vous connaissez la suite de l’histoire. En 1871 un traité de paix est signé, la ville de Lyon aura été épargnée et c’est ainsi que la basilique est née.

La première pierre est posée le 7 décembre 1872, et chaque année le 8 décembre, les Lyonnais lui rendent hommage avec la fête des Lumières.

Histoire de Lyon : la basilique Notre Dame de Fourvière-2
Un grand merci à Notre Dame de Fourvière Lyon pour toutes ces informations qui permettent de transmettre ce savoir encore aujourd’hui et de le partager à souhait. On espère que vous regarderez la colline d’un autre oeil désormais. Si cet article vous a plus, faites le nous savoir dans les commentaires ! Si vous voulez vous immerger encore plus dans l’histoire de la basilique, découvrez sans plus tarder ses visites insolites. A très vite !

Notre site utilise des cookies pour vous assurer la meilleure expérience possible.

En savoir plus