Ce que vous devez savoir sur Fourvière

Ce que vous devez savoir sur Fourvière
Redécouvrir Lyon - 23 nov. 2019

La basilique Notre-Dame de Fourvière est l’œuvre des architectes Bossan et Sainte-Marie Perrin. Elle est édifiée à partir d’une souscription publique en 1870, et consacrée en 1896.

Du haut de « la colline qui prie », la basilique dédiée à la Vierge Marie est classée monument historique. Elle fait partie du site lyonnais inscrit au Patrimoine mondial de l’UNESCO. Aujourd’hui, emblème de la ville de Lyon, la basilique accueille chaque année plus de 2,5 millions de pèlerins et de visiteurs.

 

Composition de la Basilique

Notre-Dame de Fourvière mesure 86 mètres de long et 35 mètres de large. Elle offre une architecture singulière aux inspirations byzantine, gothique et romane. Elle est dotée de quatre tours, hautes de quarante-huit mètres, qui représentent les vertus cardinales :

 

  •  la Prudence (tour Nord-Est) et la Tempérance (tour Sud-Est) font face à la ville de Lyon,

 

  • la Force (tour Nord-Ouest) et la Justice (tour Sud-Ouest) dominent le parvis.

L’intérieur de la basilique de Notre-Dame de Fourvière se compose de deux églises superposées. L’église haute est dominée par trois coupoles et éclairée par six vitraux. La lumière pénètre donc l’église, mettant en richesse la décoration : marbre blanc de Carrare, granit rose du Nord de l’Italie, marbre bleu de Savoie, onyx vert, éclats d’argent et d’or, mariage de l’ébène et de l’ivoire.

Formé de trois grandes nefs et de trois travées voûtées en arc brisé, l’ensemble de l’église haute est soutenu par seize colonnes. Huit chapelles sont présentes et l’abside est éclairée grâce à sept hautes verrières. Sur les murs latéraux, six panneaux en mosaïque de 50 mètres carrés, de Charles Lameire et Georges Décote, illustrent à gauche, le rapport de Marie à l’Église, et à droite, la relation de Marie à la France.

 

Histoire de la basilique

Elle est construite à peu près sur l'emplacement de l'ancien forum de Trajan Forum vetus, (hypothèse étymologique la plus probable pour le nom actuel de Fourvière). Sur cet emplacement est institué au milieu du Moyen Âge un culte à saint Thomas de Cantorbéry puis, rapidement, à la Vierge.

(Fourvière au début du XIXème sicèle)

 

Ce double culte se concrétise avec la construction d'un lieu de dévotion, la chapelle Saint-Thomas. À la suite d'un vœu prononcé en 1642 pour éloigner une épidémie de peste de Lyon, un pèlerinage annuel se constitue.

Malgré des problèmes techniques sur les fondations, liés à la mauvaise qualité du sous-sol et au terrain instable, la première pierre est posée au fond de fondations de 22 mètres de profondeur le 8 novembre 1872. 20 mètres de béton environ sont prévus pour soutenir les tours. Il faut souligner que la charpente de la  structure, prévue en chêne, est remplacée dès 1874 par une charpente métallique, plus légère et permettant l’installation d’une couverture en ardoise (1 650 ardoises carrées de 1,05 mètres de côté), plus économique que ce qui avait été prévu au départ.

Le monument est consacré en tant qu’église le 16 juin 1896, 24 ans après la pose de la première pierre. Le 16 mars 1897, Fourvière est érigée par le Pape Léon XIII en basilique. Malgré sa consécration, celle-ci est encore inachevée : Pierre Bossan avait imaginé une iconographie très ambitieuse. À divers endroits, les blocs bruts ont été posés mais non sculptés.

Au XIXème siècle, à l'initiative du Cardinal de Bonald, une statue d'or de Marie est érigée sur le clocher rehaussé et renforcé de la chapelle. Et la proposition de construire une basilique est acceptée, à la fois pour accueillir des visiteurs de plus en plus nombreux et en remerciement pour la protection de Lyon durant la guerre franco-allemande de 1870.

 

 

Les anecdotes de Fourvière

 

1.  Au début du 20e siècle, peu avant la promulgation de la loi de séparation des Églises et de l’État, le maire de Lyon Victor Augagneur, avait émis le souhait de faire fermer la Basilique de Fourvière. Heureusement pour nous et les 2,5 millions de personnes visitant Fourvière chaque année, ce souhait n’a pas été exaucé.

 

2. Depuis 1982, l’édifice accueille les antennes de Radio Fourvière (devenue depuis RCF Lyon), à l’intérieur des flèches de la basilique. Ce qui avait d’ailleurs engendré un défaut d’étanchéité et avait valu des travaux de rénovations entre 2006 et 2013.

 

3. En 1908, la Basilique de Notre-Dame de Fourvière a servi de modèle pour la reconstruction de l’Église Notre-Dame des Victoires, située dans le quartier français de San Francisco, suite au grand tremblement de terre ayant eu lieu dans la ville.

 

On préfère quand même notre Fourvière à nous !

Notre site utilise des cookies pour vous assurer la meilleure expérience possible.

En savoir plus