Autour de Lyon : découvrez l'Aqueduc Romain du Gier ! - 26/06/2020

Depuis quelque temps, on aime bien se paumer autour de Lyon. Aujourd’hui, on vous parle de l’Aqueduc Romain du Gier et de ses vestiges antiques à Brignais et Chaponost, qu’il nous faut préserver pour notre culture personnelle, pour le plaisir des yeux et celui d’apprendre.

Lugdunum…

Si vous avez lu Le Tour de Gaule d'Astérix, que vous nous suivez depuis longtemps ou que vous êtes féru d’Histoire, vous devez savoir qu’à une époque, Lyon s’appelait Lugdunum. Or, sous l’empire romain, on n’avait pas encore des robinets en aluminium dans chaque villa, avec bonbonne d’eau pour se faire son petit bain moussant et cumulus pour régler la chaleur.

Autour de Lyon : découvrez l'Aqueduc Romain du Gier !-0

Néanmoins, nos ancêtres les romains n’étaient pas à cours d’idées pour assouvir leur soif : entre les 1er et 2ème siècles de notre ère, ils construisirent 4 aqueducs (du latin aquaeductus : aqua l’eau et ducere conduire) pour alimenter la ville en eau potable. Parmi eux, l’aqueduc du Gier, le plus long des quatre, dont l'une des particularités majeures est son parement réticulé : un “parement de petites pierres à face carrée de 10 cm de côté, disposées en biais et évoquant les mailles d’un filet” pour reprendre les termes de la Fondation Patrimoine.

86 km à travers monts et villages

Autour de Lyon : découvrez l'Aqueduc Romain du Gier !-1

Long de quelque 86 km, cet aqueduc prenait sa source à Saint-Chamond et transportait le liquide précieux jusqu’à la colline de Fourvière, ce sans effort grâce au génie architectural gallo-romain. L’eau circulait tranquillement, alternant entre sections aériennes et enterrées avant d’arriver à bon port : la cité “lyonnaise”.

Sur sa route, des villages tous plus charmants les uns que les autres. Et parmi eux, il y en a aujourd’hui qui chérissent les vestiges de cette construction gallo-romaine fabuleuse : Brignais et Chaponost, pour en citer deux. Si vous vous baladez sur la commune de Chaponost, au lieu dit Le Plat de l’Air, vous pourrez vous émerveiller devant l’enfilade d’arches qui s’étend sur 550 mètres et aboutit sur le réservoir de chasse du pont siphon d’Yzeron : il s’agit de la plus longue enfilade d’arches d’aqueduc encore debout en France ! De même, comme le note la page Wikipedia de l’aqueduc, “les trois arches du pont-siphon de Soucieu [tout proche du village de Brignais] font l’objet d’un classement au titre des monuments historiques depuis le 20 mars 1912”.

Quelle chance d’avoir cela à deux pas de Lyon !

Une mission patrimoine et une contribution de particuliers et d’entreprises salvatrice

Autour de Lyon : découvrez l'Aqueduc Romain du Gier !-2

Mais aussi belles que ces arches puissent être, les années et la météo ont néanmoins une emprise certaine sur les pierres et les fondations. Pour le plus grand bonheur de tous, la Fondation du Patrimoine, notamment sous la mission Bern, a lancé une campagne de mécénat populaire, autrement dit un appel aux dons généralisé, afin d’agir contre les effets du temps. Certains d’entre vous ont peut-être participé au Loto du Patrimoine : merci à vous, ainsi qu’à tous ceux qui ont donné généreusement pour préserver de telles merveilles, individus comme entreprises. La Fondation du Patrimoine rappelle notamment la participation de la Fondation Total, dont les dons ont permis, en 2009, la restauration de 12 arches à Chaponost ! Et pour “2018-2020, la commune a sollicité une subvention de l’Etat, et souhaite s’engager, avec la mobilisation de partenaires publics et privés, dans la restauration de 13 arches supplémentaires pour un budget de 320 000 € HT”.

Nous espérons que cet article vous a mis l’eau à la bouche et que vous aurez l’occasion d’aller jeter un oeil à ces vestiges exceptionnels durant les jours ensoleillés que nous réserve cet été. D’ailleurs, notez que vous pouvez à tout moment faire un don à la Fondation Patrimoine pour apporter votre pierre à l’édifice : c’est juste ici ;)

Enfin, tant que vous y êtes, vous pouvez aussi vous lancer dans notre route des vins du Beaujolais, pour en connaître toujours plus sur la région lyonnaise, son expertise pluriséculaire et ses paysages fabuleux.


Bonnes balades et à bientôt pour de nouvelles découvertes autour de Lyon !

Autour de Lyon : découvrez l'Aqueduc Romain du Gier !

Autour de Lyon : découvrez l'Aqueduc Romain du Gier !
Redécouvrir Lyon - 26/06/2020 00:00:00

Depuis quelque temps, on aime bien se paumer autour de Lyon. Aujourd’hui, on vous parle de l’Aqueduc Romain du Gier et de ses vestiges antiques à Brignais et Chaponost, qu’il nous faut préserver pour notre culture personnelle, pour le plaisir des yeux et celui d’apprendre.

Lugdunum…

Si vous avez lu Le Tour de Gaule d'Astérix, que vous nous suivez depuis longtemps ou que vous êtes féru d’Histoire, vous devez savoir qu’à une époque, Lyon s’appelait Lugdunum. Or, sous l’empire romain, on n’avait pas encore des robinets en aluminium dans chaque villa, avec bonbonne d’eau pour se faire son petit bain moussant et cumulus pour régler la chaleur.

Autour de Lyon : découvrez l'Aqueduc Romain du Gier !-0

Néanmoins, nos ancêtres les romains n’étaient pas à cours d’idées pour assouvir leur soif : entre les 1er et 2ème siècles de notre ère, ils construisirent 4 aqueducs (du latin aquaeductus : aqua l’eau et ducere conduire) pour alimenter la ville en eau potable. Parmi eux, l’aqueduc du Gier, le plus long des quatre, dont l'une des particularités majeures est son parement réticulé : un “parement de petites pierres à face carrée de 10 cm de côté, disposées en biais et évoquant les mailles d’un filet” pour reprendre les termes de la Fondation Patrimoine.

86 km à travers monts et villages

Autour de Lyon : découvrez l'Aqueduc Romain du Gier !-1

Long de quelque 86 km, cet aqueduc prenait sa source à Saint-Chamond et transportait le liquide précieux jusqu’à la colline de Fourvière, ce sans effort grâce au génie architectural gallo-romain. L’eau circulait tranquillement, alternant entre sections aériennes et enterrées avant d’arriver à bon port : la cité “lyonnaise”.

Sur sa route, des villages tous plus charmants les uns que les autres. Et parmi eux, il y en a aujourd’hui qui chérissent les vestiges de cette construction gallo-romaine fabuleuse : Brignais et Chaponost, pour en citer deux. Si vous vous baladez sur la commune de Chaponost, au lieu dit Le Plat de l’Air, vous pourrez vous émerveiller devant l’enfilade d’arches qui s’étend sur 550 mètres et aboutit sur le réservoir de chasse du pont siphon d’Yzeron : il s’agit de la plus longue enfilade d’arches d’aqueduc encore debout en France ! De même, comme le note la page Wikipedia de l’aqueduc, “les trois arches du pont-siphon de Soucieu [tout proche du village de Brignais] font l’objet d’un classement au titre des monuments historiques depuis le 20 mars 1912”.

Quelle chance d’avoir cela à deux pas de Lyon !

Une mission patrimoine et une contribution de particuliers et d’entreprises salvatrice

Autour de Lyon : découvrez l'Aqueduc Romain du Gier !-2

Mais aussi belles que ces arches puissent être, les années et la météo ont néanmoins une emprise certaine sur les pierres et les fondations. Pour le plus grand bonheur de tous, la Fondation du Patrimoine, notamment sous la mission Bern, a lancé une campagne de mécénat populaire, autrement dit un appel aux dons généralisé, afin d’agir contre les effets du temps. Certains d’entre vous ont peut-être participé au Loto du Patrimoine : merci à vous, ainsi qu’à tous ceux qui ont donné généreusement pour préserver de telles merveilles, individus comme entreprises. La Fondation du Patrimoine rappelle notamment la participation de la Fondation Total, dont les dons ont permis, en 2009, la restauration de 12 arches à Chaponost ! Et pour “2018-2020, la commune a sollicité une subvention de l’Etat, et souhaite s’engager, avec la mobilisation de partenaires publics et privés, dans la restauration de 13 arches supplémentaires pour un budget de 320 000 € HT”.

Nous espérons que cet article vous a mis l’eau à la bouche et que vous aurez l’occasion d’aller jeter un oeil à ces vestiges exceptionnels durant les jours ensoleillés que nous réserve cet été. D’ailleurs, notez que vous pouvez à tout moment faire un don à la Fondation Patrimoine pour apporter votre pierre à l’édifice : c’est juste ici ;)

Enfin, tant que vous y êtes, vous pouvez aussi vous lancer dans notre route des vins du Beaujolais, pour en connaître toujours plus sur la région lyonnaise, son expertise pluriséculaire et ses paysages fabuleux.


Bonnes balades et à bientôt pour de nouvelles découvertes autour de Lyon !

Notre site utilise des cookies pour vous assurer la meilleure expérience possible.

En savoir plus