À 2h de Lyon : découvrez les Hospices de Beaune ! - 25/07/2020

La Bourgogne, une région riche en couleurs, culture et dégustations !

À 2h de Lyon, découvrez Beaune et ses célèbres Hospices. C’est l’un des plus prestigieux monuments historiques français. Son architecture gothique incroyable, ses toits originaux et son vignoble reconnu font de ce lieu une véritable pépite de la région.

Et puis, Beaune est quand même la capitale des vins de Bourgogne, il y en a des choses à tester dans le coin ! 🍷

La Petite Histoire des Hospices de Beaune 🏥

Lorsqu’on parle des Hospices de Beaune, on fait essentiellement référence à l’Hôtel-Dieu de Beaune, mais aussi aux autres institutions locales qui se sont unies à lui : les léproseries de Pommard et de Nolay, la Maison-Dieu de Meursault, et l’orphelinat de la charité de Beaune.

  • L’Hôtel-Dieu date du 15ème siècle.

C’est en 1443, au sortir de la guerre de 100 ans, que le Chancelier Nicolas Rolin décide de fonder un hôpital pour accueillir tous les malades de la peste et autres à Beaune : l’Hôtel-Dieu.


À 2h de Lyon : découvrez les Hospices de Beaune !-0

  • Dès sa création par Nicolas Rolin, l’hôpital a été pensé comme une véritable oeuvre architecturale, ayant vocation à traverser les siècles (pari réussi). Avec cet Hôtel-Dieu, il vise l’éternité. Cet hôpital devient vite mondialement connu pour sa cour d’honneur étincelante, ses toits aux tuiles multicolores et tous ses autres trésors dont le célèbre polyptyque du Jugement Dernier de Rogier Van Der Weyden

  • En 1457, les Hospices de Beaune reçoivent le tout premier don de vignes (par Guillemette Levernier) et cette tradition se poursuivra pendant cinq siècles. Aujourd’hui, le domaine possède 60 hectares de vignes, et compte 85% de grands crus. Chaque année au mois de novembre, une vente aux enchères de ces grands crus est réalisée et les fonds récoltés sont reversés pour la conservation des Hospices de Beaune.

  • Depuis 1982, les bâtiments qui entourent la cour d’honneur ne reçoivent plus aucun malade, mais l’Hôtel-Dieu, désormais monument historique, accueille plus de 400 000 visiteurs par an et est ouvert tous les jours sans exception !


À 2h de Lyon : découvrez les Hospices de Beaune !-1

Pour obtenir toutes les infos pratiques concernant les heures d’ouverture, tarifs et billetterie en ligne si vous voulez visiter les Hospices de Beaune, cliquez ici !

Et pour l’anecdote, le film “La Grande Vadrouille” de Gérard Oury a été tourné en 1966 dans la cour de l’Hôtel-Dieu !

Alors, ça vous dit d’aller faire un tour sur les traces de Bourvil et Louis de Funès ?

Et si vous cherchez d’autres bons plans autour de Lyon pour vous évader, n’hésitez pas à regarder cette série d’articles. 😉





Pub À 2h de Lyon : découvrez les Hospices de Beaune !

À 2h de Lyon : découvrez les Hospices de Beaune !

À 2h de Lyon : découvrez les Hospices de Beaune !
Redécouvrir Lyon - 25/07/2020 00:00:00

La Bourgogne, une région riche en couleurs, culture et dégustations !

À 2h de Lyon, découvrez Beaune et ses célèbres Hospices. C’est l’un des plus prestigieux monuments historiques français. Son architecture gothique incroyable, ses toits originaux et son vignoble reconnu font de ce lieu une véritable pépite de la région.

Et puis, Beaune est quand même la capitale des vins de Bourgogne, il y en a des choses à tester dans le coin ! 🍷

La Petite Histoire des Hospices de Beaune 🏥

Lorsqu’on parle des Hospices de Beaune, on fait essentiellement référence à l’Hôtel-Dieu de Beaune, mais aussi aux autres institutions locales qui se sont unies à lui : les léproseries de Pommard et de Nolay, la Maison-Dieu de Meursault, et l’orphelinat de la charité de Beaune.

  • L’Hôtel-Dieu date du 15ème siècle.

C’est en 1443, au sortir de la guerre de 100 ans, que le Chancelier Nicolas Rolin décide de fonder un hôpital pour accueillir tous les malades de la peste et autres à Beaune : l’Hôtel-Dieu.


À 2h de Lyon : découvrez les Hospices de Beaune !-0

  • Dès sa création par Nicolas Rolin, l’hôpital a été pensé comme une véritable oeuvre architecturale, ayant vocation à traverser les siècles (pari réussi). Avec cet Hôtel-Dieu, il vise l’éternité. Cet hôpital devient vite mondialement connu pour sa cour d’honneur étincelante, ses toits aux tuiles multicolores et tous ses autres trésors dont le célèbre polyptyque du Jugement Dernier de Rogier Van Der Weyden

  • En 1457, les Hospices de Beaune reçoivent le tout premier don de vignes (par Guillemette Levernier) et cette tradition se poursuivra pendant cinq siècles. Aujourd’hui, le domaine possède 60 hectares de vignes, et compte 85% de grands crus. Chaque année au mois de novembre, une vente aux enchères de ces grands crus est réalisée et les fonds récoltés sont reversés pour la conservation des Hospices de Beaune.

  • Depuis 1982, les bâtiments qui entourent la cour d’honneur ne reçoivent plus aucun malade, mais l’Hôtel-Dieu, désormais monument historique, accueille plus de 400 000 visiteurs par an et est ouvert tous les jours sans exception !


À 2h de Lyon : découvrez les Hospices de Beaune !-1

Pour obtenir toutes les infos pratiques concernant les heures d’ouverture, tarifs et billetterie en ligne si vous voulez visiter les Hospices de Beaune, cliquez ici !

Et pour l’anecdote, le film “La Grande Vadrouille” de Gérard Oury a été tourné en 1966 dans la cour de l’Hôtel-Dieu !

Alors, ça vous dit d’aller faire un tour sur les traces de Bourvil et Louis de Funès ?

Et si vous cherchez d’autres bons plans autour de Lyon pour vous évader, n’hésitez pas à regarder cette série d’articles. 😉





Pub À 2h de Lyon : découvrez les Hospices de Beaune !

Notre site utilise des cookies pour vous assurer la meilleure expérience possible.

En savoir plus