Nos trois meilleures idées pour fêter Mardi Gras à Lyon - 25/02/2020

Aujourd’hui c’est mardi gras, le jour où tous les excès sont permis ! Crêpes, beignets, gaufres ou encore bugnes, à vous de choisir ce qui vous fera le plus plaisir. Pour petit rappel, traditionnellement, dans la foi chrétienne cette fête précède le carême, soit une période de 40 jours de privation alimentaire (oui oui vous avez bien entendu !). Vous pouvez donc vous permettre des petites folies et je parle pas que de nourriture. À vous les déguisements et la fête !

Mais alors comment fêter Mardi Gras à Lyon ? Le Petit Paumé, gros gourmand de nature, vous dévoile ces trois activités préférées pour ce Mardi Gras.

Dévorer des bugnes entre copains

Ne soyez pas coupables, on mangeait déjà des chiacchiere” dans la Rome Antique à l’époque du carnaval !

bugnes

Aujourd’hui, les bugnes est le plaisir coupable inévitable pour un lyonnais. Cette spécialité culinaire du duché de Savoie est devenue un véritable phénomène pour toute la région : Lyon, Saint-Etienne, la vallée du Rhône. On est plutôt chanceux !

Leur nom vient de "bunyi" qui signifie justement "beignet". Pour les catholiques, les charcuteries de Saint-Etienne proposaient traditionnellement des bugnes juste avant le mardi gras afin de se rappeler au bon souvenir des Stéphanois qui s'apprêtaient à commencer le carême et donc à délaisser leurs commerces. Pour les particuliers, c’était aussi l’occasion de ne pas gâcher les matières grasses, interdites pendant le carême. Pour Lyon, les bugnes étaient également associées à la période du carême, le dimanche des brandons y étant appelé le « dimanche des bugnes ».

Pour les puristes de bugnes, on en distingue deux types : les fines et craquantes et les dodues moelleuses. Peu importe leurs textures, elles se dégustent sans modération en février. On entend parfois le mot "oreillettes" pour désigner les bugnes craquantes. C'est une erreur ! L'oreillette est une spécialité languedocienne ou provençale, à Lyon, la bugne craquante ou dodue reste une bugne. La différence d'épaisseur est en fait une divergence régionale, Les bugnes "lyonnaises" sont craquantes, les bugnes "stéphanoises" sont plus épaisses et tendres.

Nos bonnes adresses pour manger des bugnes :

A la marquise (Vieux Lyon): Pour des bugnes préparées avec amour dans une boulangerie authentique du Vieux Lyon.

Fiche établissement.

Boulangerie Cartellier (6ème) : Des bugnes craquantes le matin puis des moelleuses vers midi

Pâtisserie Bouillet Henri (Croix Rousse): De véritables bugnes fait par un pâtissier pétillant et gourmand.

Fiche établissement.



Se déguiser et faire la fête

A l’époque, on ne se déguisait pas totalement, mais les gens portaient parfois des masques. La signification de ceci était une autre tradition païenne qui affirmait que le port de ces masques permettait d’exorciser les démons. C’est au fil du temps que le port de ce masque s’est transformé en une véritable coutume de déguisement. Alors à vous de jouer ! Super-héro, princesse, disco, cow-boy...Tout est permis !

 Nos trois meilleures idées pour fêter Mardi Gras à Lyon -0

Alors pour un costume réussi, rien de plus simple :

  • Se rendre dans une boutique spécialisé pour bénéficier des conseils des vendeurs, toujours à la pointe.
  • Fouiller dans les friperies ou dépôts ventes pour donner une seconde vie à nos vieux vêtements.
  • Avec de bonnes idées piquées sur instagram et quelques bouts de tissus, confectionnez vous-même le costume qui vous ressemble.
  • Faire une activité en famille

Une activité hors du commun

Mardi gras, c’est aussi l'occasion de passer un chouette moment en famille chez SENSAS Lyon. Un concept innovant et divertissement capable de ravir petits et grands. Différents ateliers pour tester les 5 sens de votre équipe seront organisés : “Le goût, le toucher, l’ouïe, l’odorat : chaque sens sera privé de la vue pour que vous puissiez faire plus attention à vos sensations”. Les amulettes récupérées au fur et à mesure du jeu seront ensuites converties en dons pour une association caritative. Alors manger des bugnes c’est bien, se déguiser c’est marrant mais fêter Mardi Gras en famille sur Lyon c’est encore mieux, surtout quand c’est pour la bonne cause ! Rien de mieux pour entamer le Carême.

Pour plus d’informations, rendez-vous sur leur site internet.

Bonne fête à tous !

Pub  Nos trois meilleures idées pour fêter Mardi Gras à Lyon

Nos trois meilleures idées pour fêter Mardi Gras à Lyon

 Nos trois meilleures idées pour fêter Mardi Gras à Lyon
Evenementiel - 25/02/2020 00:00:00

Aujourd’hui c’est mardi gras, le jour où tous les excès sont permis ! Crêpes, beignets, gaufres ou encore bugnes, à vous de choisir ce qui vous fera le plus plaisir. Pour petit rappel, traditionnellement, dans la foi chrétienne cette fête précède le carême, soit une période de 40 jours de privation alimentaire (oui oui vous avez bien entendu !). Vous pouvez donc vous permettre des petites folies et je parle pas que de nourriture. À vous les déguisements et la fête !

Mais alors comment fêter Mardi Gras à Lyon ? Le Petit Paumé, gros gourmand de nature, vous dévoile ces trois activités préférées pour ce Mardi Gras.

Dévorer des bugnes entre copains

Ne soyez pas coupables, on mangeait déjà des chiacchiere” dans la Rome Antique à l’époque du carnaval !

bugnes

Aujourd’hui, les bugnes est le plaisir coupable inévitable pour un lyonnais. Cette spécialité culinaire du duché de Savoie est devenue un véritable phénomène pour toute la région : Lyon, Saint-Etienne, la vallée du Rhône. On est plutôt chanceux !

Leur nom vient de "bunyi" qui signifie justement "beignet". Pour les catholiques, les charcuteries de Saint-Etienne proposaient traditionnellement des bugnes juste avant le mardi gras afin de se rappeler au bon souvenir des Stéphanois qui s'apprêtaient à commencer le carême et donc à délaisser leurs commerces. Pour les particuliers, c’était aussi l’occasion de ne pas gâcher les matières grasses, interdites pendant le carême. Pour Lyon, les bugnes étaient également associées à la période du carême, le dimanche des brandons y étant appelé le « dimanche des bugnes ».

Pour les puristes de bugnes, on en distingue deux types : les fines et craquantes et les dodues moelleuses. Peu importe leurs textures, elles se dégustent sans modération en février. On entend parfois le mot "oreillettes" pour désigner les bugnes craquantes. C'est une erreur ! L'oreillette est une spécialité languedocienne ou provençale, à Lyon, la bugne craquante ou dodue reste une bugne. La différence d'épaisseur est en fait une divergence régionale, Les bugnes "lyonnaises" sont craquantes, les bugnes "stéphanoises" sont plus épaisses et tendres.

Nos bonnes adresses pour manger des bugnes :

A la marquise (Vieux Lyon): Pour des bugnes préparées avec amour dans une boulangerie authentique du Vieux Lyon.

Fiche établissement.

Boulangerie Cartellier (6ème) : Des bugnes craquantes le matin puis des moelleuses vers midi

Pâtisserie Bouillet Henri (Croix Rousse): De véritables bugnes fait par un pâtissier pétillant et gourmand.

Fiche établissement.



Se déguiser et faire la fête

A l’époque, on ne se déguisait pas totalement, mais les gens portaient parfois des masques. La signification de ceci était une autre tradition païenne qui affirmait que le port de ces masques permettait d’exorciser les démons. C’est au fil du temps que le port de ce masque s’est transformé en une véritable coutume de déguisement. Alors à vous de jouer ! Super-héro, princesse, disco, cow-boy...Tout est permis !

 Nos trois meilleures idées pour fêter Mardi Gras à Lyon -0

Alors pour un costume réussi, rien de plus simple :

  • Se rendre dans une boutique spécialisé pour bénéficier des conseils des vendeurs, toujours à la pointe.
  • Fouiller dans les friperies ou dépôts ventes pour donner une seconde vie à nos vieux vêtements.
  • Avec de bonnes idées piquées sur instagram et quelques bouts de tissus, confectionnez vous-même le costume qui vous ressemble.
  • Faire une activité en famille

Une activité hors du commun

Mardi gras, c’est aussi l'occasion de passer un chouette moment en famille chez SENSAS Lyon. Un concept innovant et divertissement capable de ravir petits et grands. Différents ateliers pour tester les 5 sens de votre équipe seront organisés : “Le goût, le toucher, l’ouïe, l’odorat : chaque sens sera privé de la vue pour que vous puissiez faire plus attention à vos sensations”. Les amulettes récupérées au fur et à mesure du jeu seront ensuites converties en dons pour une association caritative. Alors manger des bugnes c’est bien, se déguiser c’est marrant mais fêter Mardi Gras en famille sur Lyon c’est encore mieux, surtout quand c’est pour la bonne cause ! Rien de mieux pour entamer le Carême.

Pour plus d’informations, rendez-vous sur leur site internet.

Bonne fête à tous !

Pub  Nos trois meilleures idées pour fêter Mardi Gras à Lyon

Notre site utilise des cookies pour vous assurer la meilleure expérience possible.

En savoir plus