Les vérités à savoir sur l'avocat - 05/03/2021

L’avocat : un aliment excellent mais pas pour l’environnement

Véritable star des menus nutrition et des réseaux sociaux, l’avocat est l’ingrédient en vogue aujourd’hui, et sa consommation a augmenté de façon exponentielle ces dernières années.

Riche en fibres, en vitamines et en magnésium, excellent coupe-faim, allié minceur, bon pour le cœur... il a décidément tout pour plaire ! Cuisiné en toast, en salade ou encore en guacamole, il est aussi bon à manger que pour la santé.

Mais l’habit ne fait pas le moine, et ce fruit de couleur flashy ne fait pas toujours l’unanimité, car derrière tous ses bienfaits se cache une triste réalité

Grand pollueur et consommateur d’eau, l’avocat est en effet un véritable désastre environnemental. Sa demande croissante en Europe et aux Etats-Unis, et donc sa production, entraîne de fortes répercussions en Amérique latine. Le Mexique, premier producteur au monde d’avocats, ainsi que le Chili, le Pérou et la Colombie sont majoritairement les plus touchés par cette augmentation.

Les vérités à savoir sur l'avocat -0

De l’eau consommée en grande quantité...

La production d’avocats nécessite de grandes quantités d’eau. 1 000 litres d’eau pour deux avocats et demi. Rien que ça. Un chiffre d’autant plus marquant que l’avocat est cultivé dans des pays qui manquent déjà d’eau. Pour comparaison, il faut en moyenne dans le monde 180 litres d'eau pour faire pousser un kilo de tomates et 130 pour un kilo de salade.

Afin de récupérer une telle quantité, l'industrie draine les fleuves et creuse des puits pour capter l'eau souterraine. Certains villages entiers d’Amérique latine, notamment au Chili et au Pérou, sont alors privés d’eau et les nappes phréatiques sont surexploitées.



A ajouter : Déforestation et espèces en danger

Les plantations illégales d’avocats, surnommés “or vert” par certains, ou encore “diamants de sang”, entraînent des déforestations massives sur des milliers d’hectares. Les propriétaires forestiers peuvent semer des avocatiers sous les arbres, qui seront par la suite coupés, ou encore provoquer des incendies pour avoir ensuite l’autorisation de planter ces avocatiers. La faune est alors menacée et de nombreuses espèces comme les coyotes et les pumas risquent de disparaître.



Ainsi font font font, les avocats de la pollution

Ce n’est malheureusement pas tout... Le transport de l’avocat de l’Amérique Latine vers l’Europe entraîne beaucoup de pollution. Celui-ci est mis dans un container réfrigéré à 6°C pendant une vingtaine de jours pour être transporté en bateau, puis emballé et stocké dans une mûrisserie, avant d’être soufflé à l’éthylène pour être mûri.

D’autant plus que plus de la moitié de la production est exportée… Un désastre pour l’environnement.



Finalement, délicieux mais scandaleux cet avocat… Alors, allez-vous diminuer votre consommation ? 😔🌍

Si vous voulez des nouvelles un peu plus réjouissantes, voici notre article sur

les 18 établissements de la région Auvergne-Rhône-Alpes dans le top 100 des meilleures cartes des vins de France ! 🍷😉



Laurène

Pub Les vérités à savoir sur l'avocat

Les vérités à savoir sur l'avocat

Les vérités à savoir sur l'avocat
Manger & Boire - 05/03/2021 00:00:00

L’avocat : un aliment excellent mais pas pour l’environnement

Véritable star des menus nutrition et des réseaux sociaux, l’avocat est l’ingrédient en vogue aujourd’hui, et sa consommation a augmenté de façon exponentielle ces dernières années.

Riche en fibres, en vitamines et en magnésium, excellent coupe-faim, allié minceur, bon pour le cœur... il a décidément tout pour plaire ! Cuisiné en toast, en salade ou encore en guacamole, il est aussi bon à manger que pour la santé.

Mais l’habit ne fait pas le moine, et ce fruit de couleur flashy ne fait pas toujours l’unanimité, car derrière tous ses bienfaits se cache une triste réalité

Grand pollueur et consommateur d’eau, l’avocat est en effet un véritable désastre environnemental. Sa demande croissante en Europe et aux Etats-Unis, et donc sa production, entraîne de fortes répercussions en Amérique latine. Le Mexique, premier producteur au monde d’avocats, ainsi que le Chili, le Pérou et la Colombie sont majoritairement les plus touchés par cette augmentation.

Les vérités à savoir sur l'avocat -0

De l’eau consommée en grande quantité...

La production d’avocats nécessite de grandes quantités d’eau. 1 000 litres d’eau pour deux avocats et demi. Rien que ça. Un chiffre d’autant plus marquant que l’avocat est cultivé dans des pays qui manquent déjà d’eau. Pour comparaison, il faut en moyenne dans le monde 180 litres d'eau pour faire pousser un kilo de tomates et 130 pour un kilo de salade.

Afin de récupérer une telle quantité, l'industrie draine les fleuves et creuse des puits pour capter l'eau souterraine. Certains villages entiers d’Amérique latine, notamment au Chili et au Pérou, sont alors privés d’eau et les nappes phréatiques sont surexploitées.



A ajouter : Déforestation et espèces en danger

Les plantations illégales d’avocats, surnommés “or vert” par certains, ou encore “diamants de sang”, entraînent des déforestations massives sur des milliers d’hectares. Les propriétaires forestiers peuvent semer des avocatiers sous les arbres, qui seront par la suite coupés, ou encore provoquer des incendies pour avoir ensuite l’autorisation de planter ces avocatiers. La faune est alors menacée et de nombreuses espèces comme les coyotes et les pumas risquent de disparaître.



Ainsi font font font, les avocats de la pollution

Ce n’est malheureusement pas tout... Le transport de l’avocat de l’Amérique Latine vers l’Europe entraîne beaucoup de pollution. Celui-ci est mis dans un container réfrigéré à 6°C pendant une vingtaine de jours pour être transporté en bateau, puis emballé et stocké dans une mûrisserie, avant d’être soufflé à l’éthylène pour être mûri.

D’autant plus que plus de la moitié de la production est exportée… Un désastre pour l’environnement.



Finalement, délicieux mais scandaleux cet avocat… Alors, allez-vous diminuer votre consommation ? 😔🌍

Si vous voulez des nouvelles un peu plus réjouissantes, voici notre article sur

les 18 établissements de la région Auvergne-Rhône-Alpes dans le top 100 des meilleures cartes des vins de France ! 🍷😉



Laurène

Pub Les vérités à savoir sur l'avocat

Notre site utilise des cookies pour vous assurer la meilleure expérience possible.

En savoir plus