On a testé pour vous : le Carmelo, nouveau restaurant Big Mamma !

On a testé pour vous : le Carmelo, nouveau restaurant Big Mamma !
Manger & Boire - 05 févr. 2020

Bienvenue au Carmelo

Buongiorno, buongiorno, benvenuti! Après des mois d’attente (et de longues minutes de queue), nous découvrons enfin le Saint Graal. Le Carmelo annonce la couleur dès l’entrée, avec ses stores acidulés. Nous sommes accueillis par un serveur souriant qui nous parle en italien tout en nous guidant à notre table. En chemin, nous sommes salués par toute l’équipe, tandis que nous traversons différentes salles aux ambiances et décorations impressionnantes. Au point de ne plus savoir où donner de la tête !

Chaque restaurant de l’enseigne Big Mamma a son propre univers, son propre thème, sa propre décoration. Nous ne vous dévoilerons pas les détails de chacune des salles: c’est un spectacle unique en son genre, que chacun apprécie à sa manière. Un peu de suspens, ça fait pas de mal, non ? Allez, un indice: Carmelo est proche de Caramello, et checkez la traduction ;)

Direction l’Italie

Une chose est sûre, nous ne sommes plus à Lyon, le temps semble s’être arrêté dans la maison d’une nonna italienne. Les yeux émerveillés se posent sur chaque objet, du sol au plafond. Même les couverts ont quelque chose de spécial. Mais pas de temps à perdre, Angela nous apporte déjà les cartes. Je sirote mon modjojito en rêvant du repas qui m’attend, et j’hallucine en découvrant de si petits prix.

I prodotti italiani, la pasta fresca, le pizze… Si les plats sont en italien, les descriptions sont bel et bien en français et regorgent d’expressions et tournures de phrases décomplexées. Loin du restaurant guindé, ici on les plats sont délirants, délicieux, inimitables, bref: le kiff ultime !

Stracciatella fumée, mozzarella di bufala, calamarata all’arabiata, pizza mammarguerita, c’est un régal pour les yeux comme pour le ventre. Les assiettes sont copieuses et pourtant on ne s’en lasse pas. Certains plats surprennent par leur ingéniosité, d’autres rassurent par leur simplicité. Mais toujours avec le détail qui fera la différence.

Stracciatella fumée

Dès la première bouchée, cela ne fait aucun doute: les ingrédients sont frais. C’est Mamma elle-même qui choisit ses produits, directement auprès de producteurs italiens pour un minimum d’intermédiaires. La carte s’adapte aussi aux régimes spéciaux, 70% des plats sont végétariens, et certains sont vegan, sans gluten et sans lactose sur demande. Décidément, la squadra a pensé à tout.

Une équipe au top

La force de Big Mamma réside en grande partie dans son service. Angela s’occupe bien de nous et prend le temps de nous conseiller. Peu d’attente, les plats sont servis rapidement, le café finit même par arriver avant le dessert ! Mais Mamma, on te pardonne, j’ai passé un agréable moment.

Autour de nous, le restaurant aux 200 places se remplit. Les visages sont souriants, curieux, surpris. Le nom, la renommée du restaurant peuvent paraître intimidants, mais je me suis sentie comme chez moi.

Carmelo, heureuse de t’avoir rencontré.
Carmelo, à très bientôt.



Ouverture officielle le vendredi 7 février.
Réservations possibles à partir du 10 février.
Le Carmelo, 7 rue neuve.
Midi et Soir.

Notre site utilise des cookies pour vous assurer la meilleure expérience possible.

En savoir plus