La sélection des meilleurs bouchons lyonnais

La sélection des meilleurs bouchons lyonnais
Les Tops - 30 janv. 2020

Le Petit Paumé a sélectionné pour vous les bouchons lyonnais à ne pas manquer cette année. Entre spécialités, authenticité, et générosité, vos papilles vont nous remercier.

Le comptoir de Léa, un authentique

Depuis plus de 30 ans, la mère Léa met du cœur à l’ouvrage pour vous partager ses recettes régionales. Ce bouchon traditionnel vous propose ainsi des recettes emblématiques de la cuisine lyonnaise. Entre salades, quenelles et andouillettes revisitées, ce bouchon va vous faire redécouvrir les spécialités lyonnaises. Ce comptoir n’a plus besoin de faire ses preuves, il conquiert qui ose s’y adosser.

Menu du comptoir : 30 €

En savoir plus sur l’établissement.

Les fines gueules, un bouchon rassurant

Les fines gueules revendiquent une « cuisine sincère ». Ce bouchon perché sur deux étages peut vous accueillir seul ou en groupe afin de vous faire profiter de ses spécialités.

Terrine de volaille, pied de cochon, escargot de bourgogne, il y’en a pas pour tous les goûts. Du mardi au vendredi midi, vous pouvez choisir le menu du jour qui vous permet de déguster un repas complet (entrée + plat + dessert) pour seulement 20 euros.

Menu : 29,50 €

En savoir plus sur l’établissement.

Le musée, un grand classique

Proche du Musée de l’imprimerie et de la Communication, vous pourrez trouver le Musée, petit bouchon lyonnais maîtrisant les grands classiques de la cuisine lyonnaise : saucisson pistaché brioché maison, langue d'agneau, andouillette, tablier de sapeur, gâteau de foie... Son cadre typique vous plongera dans une ambiance chaleureuse et traditionnelle.

Menu du midi: 26 €

En savoir plus sur l’établissement.

Aux trois marie, élégant, l’un des plus anciens bouchons de lyon

Cet ancien établissement né au milieu du siècle dernier, ne nous lasse pas. Leur équipe labélisée « Maître restaurateur » continue de nous donner le sourire avec des plats toujours plus alléchants les uns que les autres. Terrine de campagne, filet de lapin et St Marcelin, tout est là pour conquérir qui veut manger à la lyonnaise.

Menu Trois Maries : 37 €

En savoir plus sur l’établissement.

Le café du peintre

Cet établissement ne se résume pas qu’à un simple bouchon. Florence Perier transmet une histoire familiale à travers ses recettes. Vous pouvez y déguster des lentilles et pieds de veau en salade, des gratins d’andouillette ou bien de la cervelle d’agneau, tout cela accompagné d’un bon verre de vin.

« Les habitués du bistrot vous le diront, ici pas de chichi ! On parle fort, on sauce les plats, on parle à son voisin et on peut même embrasser Florence en cuisine quand l’assiette est terminée ! » Vous êtes prévenus !

En savoir plus sur l’établissement.

Notre site utilise des cookies pour vous assurer la meilleure expérience possible.

En savoir plus