L'Art de la Pompe personnalise vos chaussures

L'Art de la Pompe personnalise vos chaussures
Loisirs - 23/11/2019 00:00:00

L’art de la Pompe – le cordonnier traditionnel des temps modernes

Comme toutes les histoires, celle-ci se construit autour d’un personnage : David Cantera. Ancien patron du Modern Art Café et après des années dans l’univers de la nuit, ce touche-à-tout a fait une rencontre. Celle de son cordonnier. Une rencontre amicale qui a amené notre homme à s’intéresser au métier. Métier qui devint vite une passion. Formé comme un cordonnier traditionnel, David se lance et ouvre sa propre boutique, où il customise baskets et sneakers.

« Des cordonniers, il y en a plein des très bien » me direz-vous. Certes. La différence, ou plutôt les différences, on vous les donne en mille :

- La boutique : spacieuse, lumineuse, décorée, pleine d’idées. Sur les murs, de l’art contemporain, des références aux années 80, 90. On dirait un musée de la pop, on ne sait plus où donner de la tête et on sent bien que chaque objet a sa place et sa petite histoire.

 

L’expertise : David est un cordonnier traditionnel. Il y tient. Mais il s’occupe aussi des patines en vrai spécialiste du cuir. Au-delà des chaussures en cuir, il peut ainsi redonner un coup de jeune à un sac en cuir ayant un peu vécu par exemple.


 

Et ce qui rend « L’art de la Pompe » unique, c’est sa capacité à donner une seconde vie, voire une tout autre vie à vos baskets et sneakers. Depuis 15 mois, David réalise de véritables petits chefs-d’œuvre sur des paires que l’on peinerait presque à reconnaitre.


 

- La modernité : le cordonnier que vous connaissez vous donne un ticket et vous dit de venir la semaine prochaine pour récupérer votre paire de chaussures de ville après vous avoir sermonné sur l’état désastreux des talonnettes. Ici, ni réprimande ni tickets égarés dans un sombre recoin de poche... On reçoit son texto personnalisé quand la commande est prête, on passe par Facebook pour voir l’éventail de choix de la boutique, bref, on vit dans son temps !

Tellement dans son temps que les horaires de la boutique sont adaptés aux travailleurs : ouvert de 14h à 20h tous les jours sauf le jeudi qui pousse jusqu’à 21h et le vendredi/samedi où la boutique ferme à 19h.

Et ça coûte combien ? Tout dépend des réparations et customisations bien évidemment mais vous pouvez compter au moins 50€ pour une customisation. A l’heure de l’uniformisation, ce prix-là pour avoir des pieds uniques, ça les vaut non ?

 

Adresse : 22 rue Molière, 69006 Lyon

Notre site utilise des cookies pour vous assurer la meilleure expérience possible.

En savoir plus