Wasabi

Logo RPPP

Bonsoir Lyooon ! Le tuto du jour sera une critique un petit peu par-ti-culière : on va apprendre ensemble comment manger des sushis comme au Japon. D'abord, prévoir un peu de thune. Ensuite, réserver chez Wasabi. Une fois là-bas, se laisser guider par les conseils de Maître Kim et déguster les meilleurs sushis et sashimis ever. Voilà, je vous dis à bientôt pour une prochaine vi-dé-o.

Logo RPPP

J'ai eu la chance d'aller à Tokyo, à Osaka, à Nagoya... Wasabireste le meilleur restaurant japonais que j'aie pu goûter.

Logo RPPP

Je me laisse entraîner dans le jardin zen de Maître Kim. Son credo ? Précision et maîtrise. Véritable Paï Meï de la cuisine japonaise, il initie mon palais avec ferveur et passion à son art ancestral. Ses disciples s'agitent pour me faire déguster sushis, makis et brochettes délicieuses. Moi qui pensais être amateur de sushis, je n'étais qu'un profane. Je n'ai qu'un mot à dire : Domo.

Logo RPPP

On se laisse facilement charmer par la demeure de maître Kim, lieu de patience et de délicatesse. J’écoute attentivement ses conseils dans un japonais francisé puis, patience : chaque pièce est travaillée avec le plus grand soin et s’apparente à une œuvre d’art. Et quand la magie opère, tout fond en bouche. On découvre la douceur des sashimis, l’explosion de saveurs des makis, la rondeur des sushis… L’élégance japonaise offerte aux Lyonnais. À bas les jap’ à volonté !

Logo RPPP

Aujourd'hui, nous allons parler du Japon. Notre envoyé spécial s'est rendu dans le 7ème arrondissement de Lyon pour nous.

« Oui, tout à fait Michel. Me voilà donc au Wasabi, restaurant japonais par excellence qui, depuis huit ans, fait découvrir aux Européens que nous sommes des coutumes culinaires inconnues. Dans un décor enchanteur, nous nous délectons de sushis, makis et brochettes comme nous n'en avons jamais goûté. Pas besoin d'aller au Japon, Michel, nous y sommes déjà. »

Logo RPPP

Fans de sushis sur le pouce et de buffets à volonté ? Passez votre chemin. Chez Wasabi, il est question du Japon authentique. Le chef vient à toutes les tables vous expliquer – tant bien que mal compte tenu de notre perfectible compréhension du japonais - quel poisson déguster en premier. Il vous rappelle comment bien le déposer sur votre langue, comment manier les baguettes et il vous indique également quelle sauce privilégier… Si les prix peuvent affoler, sachez qu’on en a pour son argent.

Logo RPPP

Dans ma recherche du temps perdu, je vais faire un tour du côté de chez Swann. Il m’emmène chez Wasabi, à l’ombre des cerisiers en fleurs. Le temps s’arrête quand je franchis la porte et passe la tête sous le noren. Le nez dans mon succulent bento, je remarque à peine mon voisin qui lit. Je découvre des saveurs nouvelles et subtiles, et redécouvre des goûts familiers. Je prends le temps. Avec Swann, je le retrouve.

Logo RPPP

Les veilles de match, les footballeurs mangent un gros plat de pâtes pour se préparer à l’effort. Olive et Tom ont pourtant une autre habitude : aller au restaurant Wasabi. Pour tirer dans le ballon, il faut être en forme. Quoi de mieux alors que du poisson sauvage et extra frais, pour faire le plein de vitamines ? Fait rare, le chef les aide en dévoilant ses tactiques et conseils : commencer par les sushis de poisson blanc, puis attaquer le saumon et le thon. Il sait qu’ils sont venus pour gagner.

Logo RPPP

Les ramifications des branches de pommiers japonais s’étirent, se déroulent et couvrent le plafond. Quelques fleurs roses délicates tombent de ce ciel où brillent mille points étoilés. Ces pétales venus d’ailleurs réveillent la sensibilité. Patience ; la délicatesse est engendrée dans la lenteur. Mais quelle récompense ! Tout fond en bouche. Les saveurs douces des sashimis révèlent la subtilité, l’onctuosité des sushis parfait la rondeur, la subtilité des makis conforte l’élégance.

2011

À l’affiche aujourd’hui du Wasabi, « Sushi driver ». Des dialogues discrets mais efficaces rythment le film. Sushi, sukiyaki et autres bulgogis (barbecue coréen) ont rarement joué aussi bien et sont parfaitement mis en valeur par une présentation faite par le chef en personne ! Les décors un peu chargés restent ultra zen, appuyés par une bande-son tout aussi relaxante. Au dénouement, le tiramisu au thé vert mérite bien un oscar. À coup sûr, il y aura une suite.

2010

J’ai croisé Kiki la petite sorcière. Elle m’emmena combattre une terrible malédiction qui touchait certains restaurants japonais : les mauvais sushis. Elle me transporta sur son balais dans la forêt enchantée de Wasabi, habillée d’un plafond étoilé, de guirlandes et de branches d’arbres anciens. Elle me présenta un enchanteur qui nous fit déguster ses créations : sushis à la noix de Saint-Jacques, au poulpe ou au poisson cru fondant. Quelques coups de baguettes plus tard, le mauvais sort des sushis était conjuré.

L'établissement s'exprime

L'établissement n'a pas encore laissé de message personnalisé.

Avis & recommandations

Recommandation de Kenyaisa

Publié le : 25 mai 2020

Excellent! Tout est bon et en plus le lieu est magique. On se croirait en plein Japon. Le service est parfait, on prend le temps de tout nous expliquer. J y suis venue une fois. J y reviens régulièrement.

Recommandation de romainmaillot

Publié le : 05 févr. 2020

Meilleur resto japonais de Lyon ! Les produits sont frais et travaillés et les conseils au top

Laisser un avis

Adresse

  • 76 Rue d'Anvers
  • 69007 Lyon

Horaires

  • Lun : Fermé
  • Mar : 19h30-21h30
  • Mer : 12h-13h30 | 19h30-21h30
  • Jeu : 12h-13h30 | 19h30-21h30
  • Ven : 12h-13h30 | 19h30-21h30
  • Sam : 19h30-21h30
  • Dim : Fermé
Pub Wasabi
Logo RPPP

Bonsoir Lyooon ! Le tuto du jour sera une critique un petit peu par-ti-culière : on va apprendre ensemble comment manger des sushis comme au Japon. D'abord, prévoir un peu de thune. Ensuite, réserver chez Wasabi. Une fois là-bas, se laisser guider par les conseils de Maître Kim et déguster les meilleurs sushis et sashimis ever. Voilà, je vous dis à bientôt pour une prochaine vi-dé-o.

Logo RPPP

J'ai eu la chance d'aller à Tokyo, à Osaka, à Nagoya... Wasabireste le meilleur restaurant japonais que j'aie pu goûter.

Logo RPPP

Je me laisse entraîner dans le jardin zen de Maître Kim. Son credo ? Précision et maîtrise. Véritable Paï Meï de la cuisine japonaise, il initie mon palais avec ferveur et passion à son art ancestral. Ses disciples s'agitent pour me faire déguster sushis, makis et brochettes délicieuses. Moi qui pensais être amateur de sushis, je n'étais qu'un profane. Je n'ai qu'un mot à dire : Domo.

Logo RPPP

On se laisse facilement charmer par la demeure de maître Kim, lieu de patience et de délicatesse. J’écoute attentivement ses conseils dans un japonais francisé puis, patience : chaque pièce est travaillée avec le plus grand soin et s’apparente à une œuvre d’art. Et quand la magie opère, tout fond en bouche. On découvre la douceur des sashimis, l’explosion de saveurs des makis, la rondeur des sushis… L’élégance japonaise offerte aux Lyonnais. À bas les jap’ à volonté !

Logo RPPP

Aujourd'hui, nous allons parler du Japon. Notre envoyé spécial s'est rendu dans le 7ème arrondissement de Lyon pour nous.

« Oui, tout à fait Michel. Me voilà donc au Wasabi, restaurant japonais par excellence qui, depuis huit ans, fait découvrir aux Européens que nous sommes des coutumes culinaires inconnues. Dans un décor enchanteur, nous nous délectons de sushis, makis et brochettes comme nous n'en avons jamais goûté. Pas besoin d'aller au Japon, Michel, nous y sommes déjà. »

Logo RPPP

Fans de sushis sur le pouce et de buffets à volonté ? Passez votre chemin. Chez Wasabi, il est question du Japon authentique. Le chef vient à toutes les tables vous expliquer – tant bien que mal compte tenu de notre perfectible compréhension du japonais - quel poisson déguster en premier. Il vous rappelle comment bien le déposer sur votre langue, comment manier les baguettes et il vous indique également quelle sauce privilégier… Si les prix peuvent affoler, sachez qu’on en a pour son argent.

Logo RPPP

Dans ma recherche du temps perdu, je vais faire un tour du côté de chez Swann. Il m’emmène chez Wasabi, à l’ombre des cerisiers en fleurs. Le temps s’arrête quand je franchis la porte et passe la tête sous le noren. Le nez dans mon succulent bento, je remarque à peine mon voisin qui lit. Je découvre des saveurs nouvelles et subtiles, et redécouvre des goûts familiers. Je prends le temps. Avec Swann, je le retrouve.

Logo RPPP

Les veilles de match, les footballeurs mangent un gros plat de pâtes pour se préparer à l’effort. Olive et Tom ont pourtant une autre habitude : aller au restaurant Wasabi. Pour tirer dans le ballon, il faut être en forme. Quoi de mieux alors que du poisson sauvage et extra frais, pour faire le plein de vitamines ? Fait rare, le chef les aide en dévoilant ses tactiques et conseils : commencer par les sushis de poisson blanc, puis attaquer le saumon et le thon. Il sait qu’ils sont venus pour gagner.

Logo RPPP

Les ramifications des branches de pommiers japonais s’étirent, se déroulent et couvrent le plafond. Quelques fleurs roses délicates tombent de ce ciel où brillent mille points étoilés. Ces pétales venus d’ailleurs réveillent la sensibilité. Patience ; la délicatesse est engendrée dans la lenteur. Mais quelle récompense ! Tout fond en bouche. Les saveurs douces des sashimis révèlent la subtilité, l’onctuosité des sushis parfait la rondeur, la subtilité des makis conforte l’élégance.

2011

À l’affiche aujourd’hui du Wasabi, « Sushi driver ». Des dialogues discrets mais efficaces rythment le film. Sushi, sukiyaki et autres bulgogis (barbecue coréen) ont rarement joué aussi bien et sont parfaitement mis en valeur par une présentation faite par le chef en personne ! Les décors un peu chargés restent ultra zen, appuyés par une bande-son tout aussi relaxante. Au dénouement, le tiramisu au thé vert mérite bien un oscar. À coup sûr, il y aura une suite.

2010

J’ai croisé Kiki la petite sorcière. Elle m’emmena combattre une terrible malédiction qui touchait certains restaurants japonais : les mauvais sushis. Elle me transporta sur son balais dans la forêt enchantée de Wasabi, habillée d’un plafond étoilé, de guirlandes et de branches d’arbres anciens. Elle me présenta un enchanteur qui nous fit déguster ses créations : sushis à la noix de Saint-Jacques, au poulpe ou au poisson cru fondant. Quelques coups de baguettes plus tard, le mauvais sort des sushis était conjuré.

Pub Wasabi

Adresse

  • 76 Rue d'Anvers
  • 69007 Lyon

Horaires

  • Lun : Fermé
  • Mar : 19h30-21h30
  • Mer : 12h-13h30 | 19h30-21h30
  • Jeu : 12h-13h30 | 19h30-21h30
  • Ven : 12h-13h30 | 19h30-21h30
  • Sam : 19h30-21h30
  • Dim : Fermé

L'établissement s'exprime


L'établissement n'a pas encore laissé de message personnalisé.

Avis & recommandations

Recommandation de Kenyaisa

Publié le : 25 mai 2020

Excellent! Tout est bon et en plus le lieu est magique. On se croirait en plein Japon. Le service est parfait, on prend le temps de tout nous expliquer. J y suis venue une fois. J y reviens régulièrement.

Recommandation de romainmaillot

Publié le : 05 févr. 2020

Meilleur resto japonais de Lyon ! Les produits sont frais et travaillés et les conseils au top

Notre site utilise des cookies pour vous assurer la meilleure expérience possible.

En savoir plus