2020

À peine arrivée à l’aérodrome, je me sens comme à la maison. Mais dans cette maison, il n’y a pas de toit et le jardin s’étend du Beaujolais à la Saône. Antoine me fait découvrir son terrain de jeu en défiant la loi de la gravité. Après quinze minutes inoubliables dans le cerf-volant à moteur, nous redescendons en planant pour retrouver la piste. Je crois que j'ai trouvé la maison du bonheur.

Logo RPPP

Allez viens je t'emmène au vent, Je t'emmène au-dessus des gens. Et je voudrais, que tu te rappelles, l'ULM est éternel et pasArtificiel, je voudrais que nous touchions les nuagesQue nous fassions de grands viragesEt je voudrais, que tu te rappelles, l'ULM est éternel et pasArtificiel, allez viens je t'emmène aux cieux, Je t'emmène pour un vol ambitieux.Et je voudrais, que tu te rappelles, la vue sur Saône et Beaujolais...Et Beaujolais.

Logo RPPP

Surexcitée, je rencontre Pierre Jean qui me montre notre ULM pendulaire rouge en me disant avec des yeux pétillants : « je vole depuis mes 15 ans et je reviens d'un voyage transcontinental en ULM ». Rassurant ! Dans les airs, je me sens tellement en sécurité que je n'ai plus qu’à profiter de la vue époustouflante sur le Beaujolais et de cette sensation grisante de liberté. J’ai encore la tête dans les nuages quand je rejoins, avec un sourire béat, mes amis pour prendre un verre au club house.

Notre article ici.

2016

Mon cœur s’emballe alors que nous prenons de la vitesse, avant de nous décrocher totalement au moment du décollage. Une fois notre altitude stabilisée, je sens l’air caresser mes joues et mon cœur cogner dans ma poitrine. Samir, mon moniteur au cœur d’or, me rassure. Qui aurait pu croire que je me sentirais en sécurité dans mon kart ailé ? Le château de Pizay, les vignobles, la Saône : j’ai le cœur serré de savoir que c’est déjà l’heure de rentrer. Il me tient à cœur de revenir accompagné.

2010

Lassé du plancher des vaches et de toute cette agitation, il ne me reste qu’une solution : m’envoyer en l’air pour suivre de nouveaux courants. Je monte à l’arrière du scooter volant et me laisse porter dans les nuages. Au milieu des vignes et des champs, le pilote me raconte des anecdotes et me donne des cours de géographie en direct. Je suis léger, libre au-dessus de tout. Les quinze minutes les plus rapides de ma vie.


Adresse

  • 125 Route de Chantemerle
  • 69211 Saint-Jean-d'Ardières

Horaires

  • Lundi : 8h-12h | 14h-20h
  • Mardi : 8h-12h | 14h-20h
  • Mercredi : Fermé
  • Jeudi : 8h-12h | 14h-20h
  • Vendredi : 8h-12h | 14h-20h
  • Samedi : 8h-12h | 14h-20h
  • Dimanche : 8h-12h | 14h-20h
Logo Uber Eats

Indisponible

L'établissement s'exprime


L'établissement n'a pas encore laissé de message personnalisé.

Notre site utilise des cookies pour vous assurer la meilleure expérience possible.

En savoir plus