2020

Avec une déco vintage fidèle aux États-Unis des années 70, Orlando Coiffure porte bien son nom. Enfin bref, toute ma vie on m'a emmerdé pour que je me coupe les cheveux. Alors j'étais bien content quand Mélissa m'a affirmé que les cheveux courts n'étaient pas faits pour moi. J'étais encore plus content en sortant du salon, les cheveux un peu moins longs mais propres. Maintenant, c'est moi qui les emmerde !

Logo RPPP

Avis aux nostalgiques, aux amoureux des vieux objets : le salon vous plonge dans une atmosphère rétro travaillée et de très bon goût. Le rock des années 1960 vient compléter le décor. Ce qu'il y a de plus appréciable encore chez Orlando, c'est à quel point on y est à son aise. Pas de chichi, pas de question déplacée, seulement une juste attention aux messieurs-dames qui viennent prendre soin d'eux. Et bien sûr, la coupe est réalisée avec brio.

Logo RPPP

Moi, c’est Nico. Quand je secoue la tête, il neige. Bercé par une playlist jazzy, j’attends mon tour confortablement installé dans un fauteuil club en cuir vert foncé. Au détour d’un massage crânien, Mélissa me diagnostique un dessèchement du cuir chevelu. Même constat d’Erol qui me taille brillamment la barbe et me brûle au coton-tige enflammé les vilains petits poils logés dans mes oreilles et sur mes pommettes. Je ressors avec un superbe fondu, comblé et rassuré de ne pas avoir de pellicules !

Logo RPPP

Comment décrire ce lieu… Comment décrire ces odeurs…

Comment décrire la satisfaction d’une nuque fraichement découpée…

Comment décrire un massage crânien si relaxant qu’il vous endort instantanément…

Comment décrire ce dégagement des oreilles au coton-tige enflammé…

Un lieu référence dans le milieu du coupage de tif.

2016

La vie de testeur est dure. On se retrouve devant sa feuille blanche à se parler à soi-même : « Mais qu’est-ce que tu peux encore dire sur une telle institution lyonnaise après tant d’années ? Tu vas encore radoter sur la déco old school dont on ne se lasse pas de découvrir les détails. Tu vas encore dire que t’as passé un super moment, que t’es sorti encore mieux que ce que tu ne voulais ou t’émerveiller devant cette vitrine si primée. Tu vas quand même pas infliger ça à ton cher et fidèle lecteur… »

Logo RPPP

Visser, déboulonner, souder, dévisser, boulonner... Charlot va perdre la tête s'il ne s'accorde pas un moment de répit. Il décide donc de se rendre chez Orlando, coiffeur, barbier et havre de paix des Temps Modernes. Il se prend à rêvasser, pendant que la coiffeuse lui refait une beauté. Arrêtant de compter les minutes et bien installé dans un vieux fauteuil en cuir, il peut observer les bibelots, livres et posters rétros qui ornent chaque recoin du salon. Il en retrouverait presque la parole !

Logo RPPP

Orlando, c’est un vrai Tonton Coiffeur. En quelques coups de ciseaux experts, il disperse, ventile et dynamite ma chevelure. Tout en me faisant un brin de causette, l’artiste revisite les techniques de coiffure habituelles, et m’emporte dans l’univers rétro des studios de l’âge d’or du cinéma français. Ca swing. Telle une star de cinéma, je me sens enfin reconnue à ma juste valeur. C’est sûr, je reprendrai un ticket pour la 2ème séance.

Logo RPPP

Ma femme et moi, on aime bien ce salon. Pendant que Madame profite d’un massage par les mains de maître d’Orlando, je me laisse tenter par un rasage à l’ancienne. Sur fond de musique rock dans cet univers vintage, nous sommes traités comme des rois sans pour autant en payer le prix ! En ressortant, je suis enfin un vrai mec. Il y a bien eu un blaireau dans l’affaire, mais pour une fois, ce n’est pas moi !

Logo RPPP

Rentrant de son grand tour en Harley dans l’ouest américain, Joe le biker retourne voir son ami Orlando le coiffeur pour lui rapporter tous ses objets cinématographiques qu’il a dénichés chez l’Oncle Sam. Réjoui, Orlando pousse à fond le volume d’AC/DC. De son côté, Joe reprend plaisir à s’assoir dans les vieux fauteuils en cuir et à se faire raser en racontant ses multiples rencontres de motards. Orlando pétille et refait le monde. Il a raison, le monde a besoin de lui.

2011

Les critiques sont unanimes : « Une expérience inoubliable » Première. « Comme à l’accoutumée, Orlando nous livre un nouveau chef-d’œuvre finement ciselé » Télérama. « Acteurs talentueux au sommet de leur art, bande son inoubliable, décor cinématographique dantesque… On en redemande » Cinélive. Le Petit Paumé, pour sa part, serait ravi de vous livrer sa propre critique, malheureusement le testeur est déjà parti acheter son ticket pour la deuxième séance.

2010

Orlando, mes cheveux et moi sommes arrivés chez toi paumés après huit mois d’un laisser-aller des plus complets. Désespérés, nous nous sommes raccrochés à tes conseils avisés. Trois heures plus tard nous étions ressuscités. Mes cheveux étaient transfigurés : couleur rêvée et coupe parfaite ! Quant à moi, ton univers ciné, tes musiques éclectiques et tes références littéraires m’ont apaisée. Une bulle décalée, très loin de mon quotidien. Orlando, nous vous confions, à toi et à tes doigts de fée, notre RPPP.


Adresse

  • 4 Quai Fulchiron
  • 69005 Lyon

Horaires

  • Lundi : Fermé
  • Mardi : 9h-13h | 14h-19h
  • Mercredi : 9h-13h | 14h-19h
  • Jeudi : 9h-13h | 14h-19h
  • Vendredi : 9h-13h | 14h-19h
  • Samedi : 9h-13h | 14h-18h
  • Dimanche : Fermé
Logo Uber Eats

Indisponible

L'établissement s'exprime


L'établissement n'a pas encore laissé de message personnalisé.

Notre site utilise des cookies pour vous assurer la meilleure expérience possible.

En savoir plus