Musée de l'Imprimerie et de la Communication graphique

2020

Lyon n'était pas seulement la capitale des Gaules et de la Soie, mais aussi une des capitales de l'imprimerie. Rabelais lui-même serait venu à Lyon non seulement pour l'étude de la médecine mais aussi pour imprimer ses livres à grande échelle. On ne va pas se mentir, ce musée est un peu scolaire. Mais parfois ça fait du bien de retourner à l'école.

2019

Caché dans l’Hôtel de la Couronne, le musée de l’imprimerie et de la communication graphique vous accueille pour vous faire découvrir les secrets de la typographie. L’exposition permanente retrace les progrès de la communication, de Gutenberg aux affiches politiques des années soixante, en passant par l’explication de la technique de l’estampe.

2018

Labyrinthe à taille humaine, ce musée installé dans un bâtiment Renaissance est un des joyaux de la Presqu’île. Chronologique et réglée comme du papier à musique, la visite vous fera voyager à travers les siècles au gré d’incunables, de gravures et de bibles de Gutenberg. Le parcours, récemment actualisé, vous emmènera aussi sur le chemin de la créativité graphique et de l'impression 2.0.

2017

Un beau musée pour un public assez ciblé. L'architecture et les beaux volumes me permettent de retracer l'Histoire de l'Imprimerie et de ses techniques. Je regrette que l'exposition ne soit pas plus ludique et que les livres soient plus bavards que les responsables de salle. L'ouverture sur l'imprimerie contemporaine m'a beaucoup plu mais j'aurais aimé en savoir encore plus ! N'oubliez pas, il faut replanter des arbres !

2016

Gutenberg pousse les portes de ce musée pour redécouvrir l’imprimerie, ses ancêtres, ses héritiers. Déambulant entre les planches dans cet hôtel particulier rénové, il observe à quel point son invention a bouleversé l’Histoire. Heureux, il apprend même qu’il a eu un rôle important pour Lyon et ses soieries. Regrettant juste le peu d’interactivité, il repart ravi de voir que son art a inspiré graphistes, publicitaires et musées.

2015

Gutenberg pousse les portes de ce musée pour redécouvrir l’imprimerie, ses ancêtres, ses héritiers. Déambulant entre les planches dans cet hôtel particulier rénové, il observe à quel point son invention a bouleversé l’Histoire. Heureux, il apprend même qu’il a eu un rôle important pour Lyon et ses soieries. Regrettant juste le peu d’interactivité, il repart ravi de voir que son art a inspiré graphistes, publicitaires et musées.

2014

Ancienne mairie de Lyon, mais aussi bordel à ses heures perdues, l’histoire de ce fabuleux établissement étonne plus que l’exposition dédiée à l’imprimerie qu’elle accueille tout au long de l’année. Heureusement, pour évacuer la frustration, les expositions temporaires permettent de rattraper le tout. D’après la direction, l’établissement va faire peau neuve, et on s’en réjouit. Pour un retour à sa gloire d'antan ?

2013

Que peut-on apprendre ici ? Qu’aux coins en bas figure une pagination avec chiffres en capitales, bien plus pratiques que les chiffres elzéviriens ! Du reste, malgré des majuscules en début de phrases, les critiques sont en caractères minuscules, appelés bas-de-casse car ils reposaient dans le compartiment inférieur de la boîte contenant les lettres aux premiers temps de l’imprimerie. Vous pensiez enfin voir des mots en italique… faux ! Ils sont en fait en romain penché : merci le numérique !


Adresse

  • 13 Rue de la Poulaillerie
  • 69002 Lyon

Horaires

  • Lundi : Fermé
  • Mardi : Fermé
  • Mercredi : 10h30-14h | 18h
  • Jeudi : 10h30-14h | 18h
  • Vendredi : 10h30-14h | 18h
  • Samedi : 10h30-14h | 18h
  • Dimanche : 10h30-14h | 18h

Indisponible

L'établissement s'exprime


L'établissement n'a pas encore laissé de message personnalisé.

Notre site utilise des cookies pour vous assurer la meilleure expérience possible.

En savoir plus