Musée Cinéma et Miniature

2020

« Le cinéma, c'est juste la question de savoir ce qui est dans le cadre et ce qui est en dehors » disait Scorsese. Cinéphiles de tout bord, ce que le Musée Cinéma et Miniature explore, c'est exactement ça ! Le décor, les costumes, les miniatures pour les scènes d'action, mais surtout, le travail hors champ.

2019

J’aime un peu les maquettes, archives, costumes, face cachée de l’iceberg du cinéma - big up au costume de Spiderman.Beaucoup les masques, prothèses et l’alien taille réelle.Tous ces décors, accessoires et figurines connues me laissent rêveur.Passionnément les miniatures hyperréalistes de Dan Ohlmann, si réalistes que c’en est presque flippant.À la folie le lieu classé patrimoine de l’Unesco qui m’a donné le sentiment de faire partie intégrante d’une des miniatures.

2018

Regarder un film, c’est bien. S'immiscer dans son décor, c’est mieux. D'autant plus quand ceux-ci se trouvent dans une ancienne bâtisse classée au patrimoine mondial de l’UNESCO. Je plonge directement dans l’univers du film Le Parfum. Senteurs et costumes, je revis ce classique qui m’a tant marqué. Étage après étage, je tombe nez à nez avec Les Quatre Fantastiques, le tricératops de Jurassic Park et même la Reine Alien qui fait trois fois ma taille. Après tout, c'est peut-être moi la miniature !

2017

En balade dans les 2000 m2 du musée, vous pourrez découvrir des centaines et des centaines de décors, miniatures, maquettes, prothèses et autres accessoires en plastique du monde cinématographique. Vous avez compris le concept ? Parfait. Evitez tout de même d'y aller pendant les vacances scolaires, vous finiriez noyé sous la marmaille et ça, c'est pas du ciné.

2016

On devrait s’arrêter au milieu de ce musée et regarder les visiteurs passer. Au rez-de-chaussée, ils seraient émerveillés par les décors de films grandeur nature. Plus haut, on les verrait rêveurs et amusés par les costumes, les accessoires ou les créatures sortis tout droit d’Alien ou de Gladiator. Finalement, en redescendant, ils demeureraient stupéfaits par le soin et l’attention portés aux miniatures des dernières salles du musée. Un ascenseur émotionnel au fil des escaliers.

2015

Les hôtesses d’accueil m’emmènent au sous-sol où Grenouille me parfume. Masqué, je pars faire une vendetta à l’étage suivant. Entre les costumes et les accessoires, je ne sais plus où donner de la tête. Je m’empare de la baguette d’Harry Potter, « Wingardium Leviosa ! » et... je réapparais dans le cockpit du vaisseau de Space Invaders. Atterrissage d’urgence au dernier étage : je suis désormais acteur. « Et action ! »

2014

Je ne veux pas vous alarmer, mais une bonne partie de mon monde s’est écroulée aujourd’hui. Les aliens de Men In Black, le squelette métallique de Terminator, les soucoupes colossales d’Independance Day, tout ne serait donc que mensonge ? Sinon, comment la baguette du petit balafré aurait-elle atterri derrière une vitrine ? Comment le terrible Predator se serait-il retrouvé, comme pétrifié, dans l’une des innombrables salles du musée ? Quoique factice, tout cela ne m’a jamais semblé aussi réel.

2013

Quelle ne fut pas ma surprise lorsque j'appris que la Batmobile de Batman Forever n’était qu’une voiture télécommandée ! Envie d’autres anecdotes insolites ? Inspectez les costumes et accessoires hollywoodiens, examinez les maquettes et reproductions d’intérieur, scrutez les cuisinières miniatures et vêtements de poupée, balayez du regard les babioles au goût douteux… Votre œil exercé parcourra tout ce qui est petit, mignon ou cinématographique. Un conseil : ne sous-estimez pas la taille du musée!

2010

Gulliver entreprend un voyage au Pays des Lilliputiens. Il traverse tout d’abord une contrée où ces êtres miniatures lui présentent l’évolution de la mode au cours des derniers siècles ainsi que leurs maisons en tout genre. Puis, il découvre une contrée peuplée de mystères et de décors époustouflants, régulièrement renouvelés. Il y surprend des géants en train de s’imaginer y vivre des aventures comme dans les films. Gulliver s’y laisserait bien ligoter !

L'établissement s'exprime

L'établissement n'a pas encore laissé de message personnalisé.

Avis & recommandations


Adresse

  • 60 Rue Saint-Jean
  • 69005 Lyon

Horaires

  • Lun : 10h-18h30
  • Mar : 10h-18h30
  • Mer : 10h-18h30
  • Jeu : 10h-18h30
  • Ven : 10h-18h30
  • Sam : 10h-18h30
  • Dim : 10h-18h30

suggestions

Le MoMa
Le MoMa

Manger

Taybé
Taybé

Manger

Le Desjeuneur
Le Desjeuneur

Manger

Musée Cinéma et Miniature

2020

« Le cinéma, c'est juste la question de savoir ce qui est dans le cadre et ce qui est en dehors » disait Scorsese. Cinéphiles de tout bord, ce que le Musée Cinéma et Miniature explore, c'est exactement ça ! Le décor, les costumes, les miniatures pour les scènes d'action, mais surtout, le travail hors champ.

2019

J’aime un peu les maquettes, archives, costumes, face cachée de l’iceberg du cinéma - big up au costume de Spiderman.Beaucoup les masques, prothèses et l’alien taille réelle.Tous ces décors, accessoires et figurines connues me laissent rêveur.Passionnément les miniatures hyperréalistes de Dan Ohlmann, si réalistes que c’en est presque flippant.À la folie le lieu classé patrimoine de l’Unesco qui m’a donné le sentiment de faire partie intégrante d’une des miniatures.

2018

Regarder un film, c’est bien. S'immiscer dans son décor, c’est mieux. D'autant plus quand ceux-ci se trouvent dans une ancienne bâtisse classée au patrimoine mondial de l’UNESCO. Je plonge directement dans l’univers du film Le Parfum. Senteurs et costumes, je revis ce classique qui m’a tant marqué. Étage après étage, je tombe nez à nez avec Les Quatre Fantastiques, le tricératops de Jurassic Park et même la Reine Alien qui fait trois fois ma taille. Après tout, c'est peut-être moi la miniature !

2017

En balade dans les 2000 m2 du musée, vous pourrez découvrir des centaines et des centaines de décors, miniatures, maquettes, prothèses et autres accessoires en plastique du monde cinématographique. Vous avez compris le concept ? Parfait. Evitez tout de même d'y aller pendant les vacances scolaires, vous finiriez noyé sous la marmaille et ça, c'est pas du ciné.

2016

On devrait s’arrêter au milieu de ce musée et regarder les visiteurs passer. Au rez-de-chaussée, ils seraient émerveillés par les décors de films grandeur nature. Plus haut, on les verrait rêveurs et amusés par les costumes, les accessoires ou les créatures sortis tout droit d’Alien ou de Gladiator. Finalement, en redescendant, ils demeureraient stupéfaits par le soin et l’attention portés aux miniatures des dernières salles du musée. Un ascenseur émotionnel au fil des escaliers.

2015

Les hôtesses d’accueil m’emmènent au sous-sol où Grenouille me parfume. Masqué, je pars faire une vendetta à l’étage suivant. Entre les costumes et les accessoires, je ne sais plus où donner de la tête. Je m’empare de la baguette d’Harry Potter, « Wingardium Leviosa ! » et... je réapparais dans le cockpit du vaisseau de Space Invaders. Atterrissage d’urgence au dernier étage : je suis désormais acteur. « Et action ! »

2014

Je ne veux pas vous alarmer, mais une bonne partie de mon monde s’est écroulée aujourd’hui. Les aliens de Men In Black, le squelette métallique de Terminator, les soucoupes colossales d’Independance Day, tout ne serait donc que mensonge ? Sinon, comment la baguette du petit balafré aurait-elle atterri derrière une vitrine ? Comment le terrible Predator se serait-il retrouvé, comme pétrifié, dans l’une des innombrables salles du musée ? Quoique factice, tout cela ne m’a jamais semblé aussi réel.

2013

Quelle ne fut pas ma surprise lorsque j'appris que la Batmobile de Batman Forever n’était qu’une voiture télécommandée ! Envie d’autres anecdotes insolites ? Inspectez les costumes et accessoires hollywoodiens, examinez les maquettes et reproductions d’intérieur, scrutez les cuisinières miniatures et vêtements de poupée, balayez du regard les babioles au goût douteux… Votre œil exercé parcourra tout ce qui est petit, mignon ou cinématographique. Un conseil : ne sous-estimez pas la taille du musée!

2010

Gulliver entreprend un voyage au Pays des Lilliputiens. Il traverse tout d’abord une contrée où ces êtres miniatures lui présentent l’évolution de la mode au cours des derniers siècles ainsi que leurs maisons en tout genre. Puis, il découvre une contrée peuplée de mystères et de décors époustouflants, régulièrement renouvelés. Il y surprend des géants en train de s’imaginer y vivre des aventures comme dans les films. Gulliver s’y laisserait bien ligoter !


Adresse

  • 60 Rue Saint-Jean
  • 69005 Lyon

Horaires

  • Lun : 10h-18h30
  • Mar : 10h-18h30
  • Mer : 10h-18h30
  • Jeu : 10h-18h30
  • Ven : 10h-18h30
  • Sam : 10h-18h30
  • Dim : 10h-18h30

L'établissement s'exprime


L'établissement n'a pas encore laissé de message personnalisé.

Suggestions

Le MoMa
Le MoMa

Manger

Taybé
Taybé

Manger

Le Desjeuneur
Le Desjeuneur

Manger

Notre site utilise des cookies pour vous assurer la meilleure expérience possible.

En savoir plus