Little Barber

Note du Petit Paumé

4,44 / 5

Ouvert aujourd'hui de 9h30 à 20h30

C’est petit, c’est bruyant, mais qu’est-ce qu’on se marre ! Installé dans de vieux fauteuils de coiffeur, je regarde autour de moi : partout de vieilles affiches, des vinyles, des photos. « Tu veux une bière ? » me lance Nadia. Poliment je refuse mais j'apprécie le geste. La coupe est nette, la discussion animée, que demander de plus ? Un rasoir pour entretenir ma barbe tout juste taillée par exemple ? Il suffisait de demander.

« Bonjour ! Viens, assieds-toi ! On va se tutoyer, ce sera plus sympa. Attends, j'ai peut-être un truc à boire... Alors, qu'est-ce qu'on fait ? Ah, je sais ! Fais-moi confiance ! » Le ton est posé, comme moi sur mon fauteuil de salon aux allures rétro. Maternelle, bavarde, passionnée et atypique, comment ne pas faire confiance à Nadia ? Sous ses doigts experts, ma barbe est impeccable et je n'ai plus le stress du coiffeur. On immortalise tout ça avec le Polaroïd et on se dit à dans 2 mois.

Ça y est. J'ai enfin décroché mon rencard avec Rosine. Ça n'a pas été facile avec cette armoire à glace de Bartholo qui ne la lâche pas d'une semelle. Pourtant, j'ai enfin trouvé le moyen de la faire craquer. Et je n'ai pas eu besoin d'aller jusqu'à Séville pour ça. Un petit tour chez mon barbier à moi, Nadia. Elle m'a sublimé. Pas de doute, j'y retourne la semaine prochaine, pour les cheveux cette fois. Avec ça, Rosine c'est dans la poche.

Comme si je n'existais pas, elle est passée à côté de moi. En un regard, ma chevelure s’abat. J'ai dit, Nadia, coupe, tout est pour toi. Voici, le rasoir, le coupe-chou, aussi, la barbe autour de mon cou. Les boucles, bien longues en bordel, ma calvitie, Nadia si tu l'aimes.Oooh ! Nadia, Nadia, relooke-moi.Nadia, Nadia, taille-moi.Nadia, Nadia, à la prochaine fois.

Manque de pot, j’étais imberbe. Pas un poil au menton. J’avais hélas renoncé à être viril et ténébreux. Chagriné, je m’en remis à Nadia. Cette excellente coiffeuse allait tout miser sur mes cheveux en les tailladant avec aisance et précision. James Brown et Stevie Wonder, en fond sonore, chantaient énergiquement pendant que ma coupe prenait forme. Je me sentais bien et masculin. Après quelques minutes, je m’observai. Je n’avais toujours pas de barbe, mais j’étais devenu un homme.

Je n'reconnais plus personne en Harley Davidson. Je n'reconnais plus personne en Harley Davidson. Cela reste un mystère. J'entre chez Little Barber. Je n'sais plus quoi faire. Où sont passés mes copains ? Nadia le sait bien. Ils sont tous venus ici, les étudiants, les ouvriers, les banquiers et les policiers, se faire couper le crin. Je n'reconnaissais plus personne en Harley Davidson. Mais j'ai la classe maintenant. Je peux repartir, les cheveux dans le vent.


Adresse

  • 18 Rue d'Algérie
  • 69001 Lyon

Horaires

  • Lundi : 14h-19h30
  • Mardi : 10h-20h30
  • Mercredi : 10h-20h30
  • Jeudi : 10h-20h30
  • Vendredi : 10h-20h30
  • Samedi : 9h30-20h30
  • Dimanche : Fermé

Indisponible

L'établissement s'exprime


L'établissement n'a pas encore laissé de message personnalisé.

Notre site utilise des cookies pour vous assurer la meilleure expérience possible.

En savoir plus