Le Théodore

2019

On entre dans un décor un peu surfait, un peu trop chic. C'est un restaurant qui se positionne un peu trop haut, comme ses prix. On peut déplorer l'absence de menu le soir. Les plats, à l'image de la volaille de Bresse, sont bons mais pas excellents.

2018

Théodore vient de Théos : le dieu. Presque un dieu d’or en somme. Ça fait beaucoup pour une seule personne. Sans la gentillesse des serveurs, la décoration presque faste pourrait même présager un égo à la mesure de son nom. Seulement, le Théodore a l’air de s’en accommoder et la réputation qui le précède est méritée. Sa terrine de lapin, sa quenelle de brochet ou son pavé de gigot d’agneau sont des plats classiques mais très bien exécutés. Après avoir si bien mangé, Théo dormira bien ce soir.

2010

Ceux qui ne peuvent pas voir le rouge en peinture peuvent se mettre au vert et passer un repas. Pour les amateurs de rubis, en tenture et dans les verres, ce décor, orné de fresques à la Mucha, vous comblera. Les ravioles aux morilles et les profiteroles craquantes préparées par le fils de la maison sauront vous faire devenir rouge de plaisir. Au diapason, le service très efficace, à signaler pour un repas sans carton rouge.

L'établissement s'exprime

Ici vous trouverez une cuisine de brasserie traditionnelle. Collaborateurs de longue date, Marco Chopin et son chef Gérard Lasne, forts de leur expérience dans le groupe Bocuse, ont choisi d’aller à l’essentiel dans l’assiette : un produit de qualité, sans le dénaturer, précepte qu’ils ont appris de M. Paul Bocuse et Jean Fleury, figures marquantes des Brasseries Bocuse, du monde de la gastronomie, mais également de la carrière de Marco.

Avis & recommandations


Adresse

  • 34 Cours Franklin Roosevelt
  • 69006 Lyon

Horaires

  • Lun : 11h45-14h30 | 19h-23h
  • Mar : 11h45-14h30 | 19h-23h
  • Mer : 11h45-14h30 | 19h-23h
  • Jeu : 11h45-14h30 | 19h-23h
  • Ven : 11h45-14h30 | 19h-23h
  • Sam : 11h45-14h30 | 19h-23h
  • Dim : Fermé

Le Théodore

2019

On entre dans un décor un peu surfait, un peu trop chic. C'est un restaurant qui se positionne un peu trop haut, comme ses prix. On peut déplorer l'absence de menu le soir. Les plats, à l'image de la volaille de Bresse, sont bons mais pas excellents.

2018

Théodore vient de Théos : le dieu. Presque un dieu d’or en somme. Ça fait beaucoup pour une seule personne. Sans la gentillesse des serveurs, la décoration presque faste pourrait même présager un égo à la mesure de son nom. Seulement, le Théodore a l’air de s’en accommoder et la réputation qui le précède est méritée. Sa terrine de lapin, sa quenelle de brochet ou son pavé de gigot d’agneau sont des plats classiques mais très bien exécutés. Après avoir si bien mangé, Théo dormira bien ce soir.

2010

Ceux qui ne peuvent pas voir le rouge en peinture peuvent se mettre au vert et passer un repas. Pour les amateurs de rubis, en tenture et dans les verres, ce décor, orné de fresques à la Mucha, vous comblera. Les ravioles aux morilles et les profiteroles craquantes préparées par le fils de la maison sauront vous faire devenir rouge de plaisir. Au diapason, le service très efficace, à signaler pour un repas sans carton rouge.


Adresse

  • 34 Cours Franklin Roosevelt
  • 69006 Lyon

Horaires

  • Lun : 11h45-14h30 | 19h-23h
  • Mar : 11h45-14h30 | 19h-23h
  • Mer : 11h45-14h30 | 19h-23h
  • Jeu : 11h45-14h30 | 19h-23h
  • Ven : 11h45-14h30 | 19h-23h
  • Sam : 11h45-14h30 | 19h-23h
  • Dim : Fermé

L'établissement s'exprime


Ici vous trouverez une cuisine de brasserie traditionnelle. Collaborateurs de longue date, Marco Chopin et son chef Gérard Lasne, forts de leur expérience dans le groupe Bocuse, ont choisi d’aller à l’essentiel dans l’assiette : un produit de qualité, sans le dénaturer, précepte qu’ils ont appris de M. Paul Bocuse et Jean Fleury, figures marquantes des Brasseries Bocuse, du monde de la gastronomie, mais également de la carrière de Marco.

Notre site utilise des cookies pour vous assurer la meilleure expérience possible.

En savoir plus