Le Suprême

2019

Silence, écoutez-tous : voici un restaurant vaste et lumineux connu de tous les gones.Un dîner remarquable en cinq services fera à coup sûr votre bonheur.Pain de brochet, filet de raie, gâteau de volaille, le tout sublimé par un petit Côtes-du-RhôneRavissent vos papilles et provoquent en bouche une explosion de saveur.En somme un excellent repas et je doute fort que vous trouviez mieux à l’est de la Saône.Mon coup de cœur ?Évidemment le suprême de volaille au vin jaune.

2018

Un restaurant gastronomique autour du poulet, ça intrigue. Allons-nous nous faire plumer ? Avant de le déguster, on retrouve des poulets estampillés sur les assiettes, les couverts et les serviettes. Les plats fins et colorés sont à la hauteur des attentes que font naître leurs prix : un amuse-gueule, un thon snacké, du blanc de Bresse, un dessert puis un digestif revisité à la Chartreuse ; tous les ingrédients étaient réunis pour le repas suprême. Nous sommes comme des coqs en pâte.


Adresse

  • 106 Cours Gambetta
  • 69007 Lyon

Horaires

  • Lundi : Fermé
  • Mardi : 12h-13h30 | 19h30-21h30
  • Mercredi : 12h-13h30 | 19h30-21h30
  • Jeudi : 12h-13h30 | 19h30-21h30
  • Vendredi : 12h-13h30 | 19h30-21h30
  • Samedi : 19h30-21h30
  • Dimanche : Fermé

Indisponible

L'établissement s'exprime


Derrière cette enseigne lyonnaise, le chef Grégory Stawowy - passé entre-autre par les cuisines de Daniel Boulud à New-York et d'Alain Ducasse, et son épouse d'origine Sud Coréenne Yun Young Lee, passée par La Scène au Prince de Galles, vous préparent une cuisine bourgeoise sous le signe du gallinacé : gâteau de foie blond, suprême de volaille de Bresse ... Le couple franco-coréen prépare des plats traditionnels français dans une ambiance bistrot chic.

Notre site utilise des cookies pour vous assurer la meilleure expérience possible.

En savoir plus