Le Diable Rouge

Logo RPPP

Contrairement aux Diables Rouges, le gérant ne garde pas la balle tout le match. La preuve, il m'a même fait goûter la bière qu'il était en train de boire. Une bonne IPA amère comme je les aime. Qui seum le houblon récolte de bonnes bières belges.

Logo RPPP

Je pousse la porte du Diable Rouge. Sur les étagères, 400 références me contemplent. Certaines sont blondes, d'autres brunes, certaines sont légères, d'autres fortes mais toutes sont belges et artisanales. Devant un tel choix, je l'avoue, je suis un peu perdu. Heureusement, Monsieur me conseille et me propose sa sélection de bières fétiches. Je repars avec un sachet bien garni, avec un peu de tout et surtout avec de quoi passer une bonne soirée. Si c'est ça l'enfer, je signe.

Logo RPPP

Vais-je y rencontrer le diable ? Avec la multitude de bouteilles qui m'accueille, j'ai plutôt la conviction que la Belgique sera mon nouvel allié, même si mon foie tente de m'en dissuader. Alors que le vendeur nous conte l’histoire de ses bières belges, mon petit panier se remplit vite avec une bière de monastère, une stout vieillie en fût de vin et de la bonne vieille Chouffe... Si le malin se cache quelque part, c’est bien dans les courbes houleuses de ce liquide houblonné.

Logo RPPP

Lundi matin, le roi Philippe, la reine Mathilde et le p’tit prince Gabriel, sont venus au Diable Rouge pour se boire une bière. En bons monarques, ils ont fait honneur au savoir-faire de leur beau pays : Queue de Charrue, Grotten, surtout la délicieuse Paix-Dieu et l’exceptionnelle Vleteren. Comme c’était parfait, le p’tit Prince a dit : « Puisque c’est comme ça, on rentre pas au pays. » Et c’est ainsi que la Belgique fut rattachée à la France dans une ferveur ivre et toute maltée.

Logo RPPP

Partout, les flammes dansaient.« Tu as le droit à trois vœux, me dit le diable en ricanant.- J’ai trois passions : les femmes, la bière et la Belgique. - Tes vœux seront exaucés. Tu m’appartiens désormais. »Il se retourna, me sonda et choisit dix fioles parmi les trois cent qui l’entouraient : des blondes, des brunes, des gueuzes, toutes brassées en Belgique. La perfection diabolique. J’ai vendu mon âme au diable, mais avec de tels breuvages, je ne peux pas le regretter.

Logo RPPP

On m’a souvent demandé si je préférais les blondes ou les brunes. Moi, ce que j’apprécie par-dessus tout, ce sont les belles robes, les belles tenues. Je les aime profondes et avec du caractère. Leur fraîcheur est bien évidemment un plus. Ce que j’aime c’est avoir le choix et pouvoir suivre les conseils de mes amis. C’est pour ça que je monte chez le Diable Rouge, mes copains belges. Après maintes dégustations, je suis fixé. Mon type de bière, c’est la maltée.

Logo RPPP

Croisez la route du Diable Rouge et vous serez à jamais détourné du droit chemin ! Christophe vous fera découvrir avec fierté ses petits péchés alcoolisés importés de Belgique. Gourmand ? Optez pour une Kriek. Colérique ? Choisissez une Delirium, bien corsée. Si votre péché à vous c’est la luxure, alors goûtez à la Pêcheresse. Vous êtes avare ? Ce n’est pas un problème, vous pourrez tout de même céder à vos envies sans maltraiter votre bourse !

2011

Le parlement belge est en pleine implosion ! Pour tenter de calmer tout le monde et empêcher la sécession, un représentant propose d’aller au Diable Rouge. Car la bière belge est le seul sujet qui crée le consensus. Ambrée, blonde, brune ou fruitée, tout le monde y trouve son compte et la spécialité éponyme fait l’unanimité. Grâce au sympathique vendeur, chacun repart avec un fût sous le bras et des bouteilles de toutes tailles plein les mains. La séance est levée, et les chopines aussi !

2010

Pour retourner en enfance sans me ruiner, le Diable Rouge est ma destination préférée. Devant ces centaines de bières brassées en Belgique, je me sens l’âme d’un enfant dans un magasin de jouets. Entassées sur leurs grandes étagères, je ne sais laquelle choisir et voudrais toutes les goûter. Pour tout essayer je prends un pack découverte de 12 bières. L’accent du boutiquier sent bon le houblon et me fait toujours autant rigoler. Au Diable Vos Verres, cela mérite encore et toujours un RPPP.

L'établissement s'exprime

L'établissement n'a pas encore laissé de message personnalisé.

Avis & recommandations


Adresse

  • 21 Rue d'Austerlitz
  • 69004 Lyon

Horaires

  • Lun : Fermé
  • Mar : 10h-12h30 | 14h-20h
  • Mer : 10h-12h30 | 14h-20h
  • Jeu : 10h-12h30 | 14h-20h
  • Ven : 10h-12h30 | 14h-20h
  • Sam : 10h-12h30 | 14h-20h
  • Dim : Fermé

suggestions

Logo RPPP

Contrairement aux Diables Rouges, le gérant ne garde pas la balle tout le match. La preuve, il m'a même fait goûter la bière qu'il était en train de boire. Une bonne IPA amère comme je les aime. Qui seum le houblon récolte de bonnes bières belges.

Logo RPPP

Je pousse la porte du Diable Rouge. Sur les étagères, 400 références me contemplent. Certaines sont blondes, d'autres brunes, certaines sont légères, d'autres fortes mais toutes sont belges et artisanales. Devant un tel choix, je l'avoue, je suis un peu perdu. Heureusement, Monsieur me conseille et me propose sa sélection de bières fétiches. Je repars avec un sachet bien garni, avec un peu de tout et surtout avec de quoi passer une bonne soirée. Si c'est ça l'enfer, je signe.

Logo RPPP

Vais-je y rencontrer le diable ? Avec la multitude de bouteilles qui m'accueille, j'ai plutôt la conviction que la Belgique sera mon nouvel allié, même si mon foie tente de m'en dissuader. Alors que le vendeur nous conte l’histoire de ses bières belges, mon petit panier se remplit vite avec une bière de monastère, une stout vieillie en fût de vin et de la bonne vieille Chouffe... Si le malin se cache quelque part, c’est bien dans les courbes houleuses de ce liquide houblonné.

Logo RPPP

Lundi matin, le roi Philippe, la reine Mathilde et le p’tit prince Gabriel, sont venus au Diable Rouge pour se boire une bière. En bons monarques, ils ont fait honneur au savoir-faire de leur beau pays : Queue de Charrue, Grotten, surtout la délicieuse Paix-Dieu et l’exceptionnelle Vleteren. Comme c’était parfait, le p’tit Prince a dit : « Puisque c’est comme ça, on rentre pas au pays. » Et c’est ainsi que la Belgique fut rattachée à la France dans une ferveur ivre et toute maltée.

Logo RPPP

Partout, les flammes dansaient.« Tu as le droit à trois vœux, me dit le diable en ricanant.- J’ai trois passions : les femmes, la bière et la Belgique. - Tes vœux seront exaucés. Tu m’appartiens désormais. »Il se retourna, me sonda et choisit dix fioles parmi les trois cent qui l’entouraient : des blondes, des brunes, des gueuzes, toutes brassées en Belgique. La perfection diabolique. J’ai vendu mon âme au diable, mais avec de tels breuvages, je ne peux pas le regretter.

Logo RPPP

On m’a souvent demandé si je préférais les blondes ou les brunes. Moi, ce que j’apprécie par-dessus tout, ce sont les belles robes, les belles tenues. Je les aime profondes et avec du caractère. Leur fraîcheur est bien évidemment un plus. Ce que j’aime c’est avoir le choix et pouvoir suivre les conseils de mes amis. C’est pour ça que je monte chez le Diable Rouge, mes copains belges. Après maintes dégustations, je suis fixé. Mon type de bière, c’est la maltée.

Logo RPPP

Croisez la route du Diable Rouge et vous serez à jamais détourné du droit chemin ! Christophe vous fera découvrir avec fierté ses petits péchés alcoolisés importés de Belgique. Gourmand ? Optez pour une Kriek. Colérique ? Choisissez une Delirium, bien corsée. Si votre péché à vous c’est la luxure, alors goûtez à la Pêcheresse. Vous êtes avare ? Ce n’est pas un problème, vous pourrez tout de même céder à vos envies sans maltraiter votre bourse !

2011

Le parlement belge est en pleine implosion ! Pour tenter de calmer tout le monde et empêcher la sécession, un représentant propose d’aller au Diable Rouge. Car la bière belge est le seul sujet qui crée le consensus. Ambrée, blonde, brune ou fruitée, tout le monde y trouve son compte et la spécialité éponyme fait l’unanimité. Grâce au sympathique vendeur, chacun repart avec un fût sous le bras et des bouteilles de toutes tailles plein les mains. La séance est levée, et les chopines aussi !

2010

Pour retourner en enfance sans me ruiner, le Diable Rouge est ma destination préférée. Devant ces centaines de bières brassées en Belgique, je me sens l’âme d’un enfant dans un magasin de jouets. Entassées sur leurs grandes étagères, je ne sais laquelle choisir et voudrais toutes les goûter. Pour tout essayer je prends un pack découverte de 12 bières. L’accent du boutiquier sent bon le houblon et me fait toujours autant rigoler. Au Diable Vos Verres, cela mérite encore et toujours un RPPP.


Adresse

  • 21 Rue d'Austerlitz
  • 69004 Lyon

Horaires

  • Lun : Fermé
  • Mar : 10h-12h30 | 14h-20h
  • Mer : 10h-12h30 | 14h-20h
  • Jeu : 10h-12h30 | 14h-20h
  • Ven : 10h-12h30 | 14h-20h
  • Sam : 10h-12h30 | 14h-20h
  • Dim : Fermé

L'établissement s'exprime


L'établissement n'a pas encore laissé de message personnalisé.

Suggestions

Notre site utilise des cookies pour vous assurer la meilleure expérience possible.

En savoir plus