Le Boui Boui

Logo RPPP

The place to Boui. Florence Foresti, Jérôme Commandeur, StéphaneGuillon, Jonathan Lambert, Anthony Kavanagh : tous ont semblé dumême avis. Les centaines de photos placardées sur les murs du bartémoignent de leur passage. Les fanions, les luminaires colorés, lapetite salle de spectacle du sous-sol, les panneaux de signalisationen guise de table... Rien à redire, c’était parfait. Rideau.

Logo RPPP

Ce soir, c’est « Camil et Aurel » au Boui Boui : deux comédiens lyonnais d’une complicité insoupçonnée. Comme de futurs grands noms avant eux, ils électrisent cette salle intimiste et mythique, fondue dans les sous-sols du Vieux Lyon. Le public sollicité pendant plus d’une heure rit à foison, applaudit et acclame. En sortant, j’admire les murs décorés de photos où je reconnais des visages familiers. Il ne me reste plus qu'à adresser un sincère bravo aux humoristes avant de partir.

Logo RPPP

Il était une fois dans le Vieux-Lyon, un lieu enchanté nommé Boui Boui. Personne n'a jamais su d'où venait sa magie. Chaque soir, seuls quelques chanceux pouvaient y observer la métamorphose de jeunes artistes promis à un grand avenir, à l'instar de Dame Foresti et de Kev le Gueux. Un brin noir, souvent cru, l'humour du jour était décapant mais toujours vivant. On m'a ensorcelé, je ne peux que vous conseiller d'y aller.

Logo RPPP

Demande-lui un café-théâtre juste à la sortie du métro, il te dira Boui. Demande-lui une atmosphère festive avec « humour et fiesta à tous les étages », il te dira Boui. Demande-lui une petite pièce atypique en sous-sol, où des artistes comme Florence Foresti ou Anthony Kavanagh ont fait leurs premiers pas, il te dira Boui. Demande-lui des photos partout sur les murs, il te dira Boui. Demande-lui enfin Patrick et Nico, il te dira Boui Boui.

Logo RPPP

Boui-boui, n.m. 1. Café-théâtre de piètre qualité 2. Bistrot de dernier ordre 3. Petit bar mal famé. Et bien mon petit Larousse, tu te mets le doigt dans l’œil ! Ce Boui-boui du Vieux Lyon a une tout autre dégaine ! Son gérant a toujours le bon mot pour accueillir les amateurs de comédie et des bagues loufoques à chaque doigt pour les épater. Les murs de son café exigu sont habillés de photographies en souvenir de soirées mémorables. Un petit verre et le spectacle peut commencer !

Logo RPPP

J’appelle les femmes et les hommes, les jeunes et les moins jeunes, les couples et les célibataires, et tous ceux qui ont oublié ou n’ont jamais connu les cafés-théâtres à voter pour le Boui-Boui. Installez-vous au bar et commandez la « p’tite sœur ». Blanche, brune ou blonde, elle pourra même vous accompagner au sous-sol et profiter du spectacle. Vous voulez un conseil ? Oubliez-la et laissez-vous entraîner par cette ambiance décalée.

Logo RPPP

« Mes colocs sont des garces. » Voilà mon leitmotiv ces temps-ci. Je me le répète sans cesse, ça m’obsède. Je rentre chez moi, la boule au ventre, me demandant ce qu’elles manigancent encore. J’ai besoin d’exorciser. Le Boui-Boui m’offre mon remède sur un plateau d’argent. Confortablement installée dans une petite salle intimiste, je passe une heure à rire et j’en oublie mes colocs. Pour profiter encore un peu, je passerai peut-être dans le bar d’à côté dans l’espoir d’y apercevoir le beau comédien…

L'établissement s'exprime

L'établissement n'a pas encore laissé de message personnalisé.

Avis & recommandations


Adresse

  • 7 Rue Mourguet
  • 69005 Lyon

Horaires

  • Lun : 18h-00h
  • Mar : 18h-00h
  • Mer : 18h-00h
  • Jeu : 18h-00h
  • Ven : 18h-00h
  • Sam : 17h-00h
  • Dim : 15h-21h

suggestions

Logo RPPP

The place to Boui. Florence Foresti, Jérôme Commandeur, StéphaneGuillon, Jonathan Lambert, Anthony Kavanagh : tous ont semblé dumême avis. Les centaines de photos placardées sur les murs du bartémoignent de leur passage. Les fanions, les luminaires colorés, lapetite salle de spectacle du sous-sol, les panneaux de signalisationen guise de table... Rien à redire, c’était parfait. Rideau.

Logo RPPP

Ce soir, c’est « Camil et Aurel » au Boui Boui : deux comédiens lyonnais d’une complicité insoupçonnée. Comme de futurs grands noms avant eux, ils électrisent cette salle intimiste et mythique, fondue dans les sous-sols du Vieux Lyon. Le public sollicité pendant plus d’une heure rit à foison, applaudit et acclame. En sortant, j’admire les murs décorés de photos où je reconnais des visages familiers. Il ne me reste plus qu'à adresser un sincère bravo aux humoristes avant de partir.

Logo RPPP

Il était une fois dans le Vieux-Lyon, un lieu enchanté nommé Boui Boui. Personne n'a jamais su d'où venait sa magie. Chaque soir, seuls quelques chanceux pouvaient y observer la métamorphose de jeunes artistes promis à un grand avenir, à l'instar de Dame Foresti et de Kev le Gueux. Un brin noir, souvent cru, l'humour du jour était décapant mais toujours vivant. On m'a ensorcelé, je ne peux que vous conseiller d'y aller.

Logo RPPP

Demande-lui un café-théâtre juste à la sortie du métro, il te dira Boui. Demande-lui une atmosphère festive avec « humour et fiesta à tous les étages », il te dira Boui. Demande-lui une petite pièce atypique en sous-sol, où des artistes comme Florence Foresti ou Anthony Kavanagh ont fait leurs premiers pas, il te dira Boui. Demande-lui des photos partout sur les murs, il te dira Boui. Demande-lui enfin Patrick et Nico, il te dira Boui Boui.

Logo RPPP

Boui-boui, n.m. 1. Café-théâtre de piètre qualité 2. Bistrot de dernier ordre 3. Petit bar mal famé. Et bien mon petit Larousse, tu te mets le doigt dans l’œil ! Ce Boui-boui du Vieux Lyon a une tout autre dégaine ! Son gérant a toujours le bon mot pour accueillir les amateurs de comédie et des bagues loufoques à chaque doigt pour les épater. Les murs de son café exigu sont habillés de photographies en souvenir de soirées mémorables. Un petit verre et le spectacle peut commencer !

Logo RPPP

J’appelle les femmes et les hommes, les jeunes et les moins jeunes, les couples et les célibataires, et tous ceux qui ont oublié ou n’ont jamais connu les cafés-théâtres à voter pour le Boui-Boui. Installez-vous au bar et commandez la « p’tite sœur ». Blanche, brune ou blonde, elle pourra même vous accompagner au sous-sol et profiter du spectacle. Vous voulez un conseil ? Oubliez-la et laissez-vous entraîner par cette ambiance décalée.

Logo RPPP

« Mes colocs sont des garces. » Voilà mon leitmotiv ces temps-ci. Je me le répète sans cesse, ça m’obsède. Je rentre chez moi, la boule au ventre, me demandant ce qu’elles manigancent encore. J’ai besoin d’exorciser. Le Boui-Boui m’offre mon remède sur un plateau d’argent. Confortablement installée dans une petite salle intimiste, je passe une heure à rire et j’en oublie mes colocs. Pour profiter encore un peu, je passerai peut-être dans le bar d’à côté dans l’espoir d’y apercevoir le beau comédien…


Adresse

  • 7 Rue Mourguet
  • 69005 Lyon

Horaires

  • Lun : 18h-00h
  • Mar : 18h-00h
  • Mer : 18h-00h
  • Jeu : 18h-00h
  • Ven : 18h-00h
  • Sam : 17h-00h
  • Dim : 15h-21h

L'établissement s'exprime


L'établissement n'a pas encore laissé de message personnalisé.

Suggestions

Notre site utilise des cookies pour vous assurer la meilleure expérience possible.

En savoir plus