La Shisha des Gones

Note du Petit Paumé

3,8 / 5

Ouvert aujourd'hui de 15h à 1h

2020

Ce soir, je suis Aladdin et ma douce est Jasmine. Nous décidons d'aller flirter à la shisha, avachis sur des dunes de coussins. Mais le serveur ne semble pas vouloir être mon Génie, et tarde à exaucer mes vœux. Dans ce décor d'Arabie vieillissant, la magie n'opère pas. Les bouffés de shisha n'y changent rien, je me prends les pieds dans le tapis. Je reste Aladdin et ne deviens pas le Prince Ali.

Venez applaudir, acclamer, la superstar !Fêtez ce grand jour,Clochettes et tambours,Venez adorer l’idole, à la Shisha des Gones.Car c’est bien elle, la reine des shishas.À genoux ou accroupi, soyez ravi !

« Dieu est un fumeur de havanes. C'est lui-même qui m'a dit que la fumée envoie au paradis » chantait Gainsbourg. Malgré tout le respect que j'ai pour lui, je pense qu'il s'est trompé. Dieu est un fumeur de shisha. Et si vous suivez la fumée, vous arriverez à la Shisha des Gones. Dieu se la coule douce, allongé sur des coussins et doucement coule le thé dans les tasses. Le serveur est un ange et à ce prix là j'y passerais la journée. Je suis venu te dire que je m'en vais... et tu sais où me trouver.

Si Jésus était allé à la Shisha des Gones plutôt que de se faire une bouffe avec ses douze potos, sûr qu'on l'aurait pas crucifié pour du pain trop sec. Avachis dans les coussins, les pieds sur le tapis, aucun ne serait allé cafter. Après s'être goinfrés de fruits frais et de cornes de gazelle, ils auraient tous couru pour payer la note peu salée. Alors Judas, tu reprends un peu de thé ?

Les gones nous ont indiqué cette shisha. Nous filons à l’étage, où sur une mezzanine à plafond bas, des canapés recouverts d’épais tapis orientaux sont une invitation à se prélasser. Les discussions s'animent autour du narguilé. La douce musique orientale rythme nos bouffées de shisha pêche. Le thé vert est idéalement parfumé. La vérité sort de la bouche des enfants, paraît-il... Ceux de Lyon avaient vu juste.

« Salut Sha va pas? Tu n'aimes pas les tapis traditionnels ? - Shi sha va bien pourquoi ? C'est confortable et une shisha goût pêche ou menthe avec mon thé, c'est parfait !- Sha shi tu as envie de passer un bon moment, c'est sûr c'est le top !- Tu as goûté les boules de glaces ausshi ? Sha rafraîchit ! »

Nostalgique de sa mission en Égypte et de son tête-à-tête avec le porte-parole du gouvernement, OSS 117 se rend à la Shisha des Gones sur les conseils du bon Slimane. Confortablement installé à l’étage, Hubert se remémore les délicieuses soirées passées en compagnie de la Princesse Al Tarouk, à tirer de grandes bouffées de shisha royale. Cette fois-ci, les vapeurs de pêche et de menthe ne lui montent pas à la tête et aucun incident diplomatique n’est à déplorer, cela mérite bien un RPPP.

Il paraît que voir des nuages blancs dans ses rêves présagerait la paix intérieure et l’harmonie spirituelle. Moi, ces nuages blancs, c’est dans le Vieux Lyon que je les ai vus, dans une petite rue à l’abri des regards indiscrets. Pieds nus et assise en lotus, je me réconcilie avec moi-même. La shisha au citron consume mes idées noires et je retrouve le calme que me volait la vie trépidante de Lyon. Je ressors sous un ciel parsemé de cumulus, annonciateurs de beau temps.

À l’entrée de la Mecque des shishas, respectueux, je me déchausse pour me fondre dans la pieuse atmosphère veloutée. Mais, ici, le muezzin et le rugueux tapis de prière se sont mués en un léger fond sonore et un moelleux duvet qui chatouille délicatement mes orteils. Concentré sur mon narguilé, mes psaumes partent en fumée tandis qu'un thé des amants au bord des lèvres, je marmonne des sourates. Encore une pâtisserie à engloutir et je mets les voiles.

C’est l’histoire d’un bar dont le patron cultive fruits et épices et en extrait toutes sortes d’arômes. Plutôt que de les cuisiner comme beaucoup savent le faire, il propose à ses clients de les fumer dans de délicieuses shishas ou de les déguster parmi une grande variété de thés. Ceux-ci sont ravis d’ôter leurs babouches pour aller s’étendre sur les coussins de la mezzanine. Tout le monde passe une bonne soirée sans même avoir trop à débourser.


Adresse

  • 11 Rue Ferrachat
  • 69005 Lyon

Horaires

  • Lundi : 15h-1h
  • Mardi : 15h-1h
  • Mercredi : 15h-1h
  • Jeudi : 15h-1h
  • Vendredi : 15h-1h
  • Samedi : 15h-1h
  • Dimanche : 15h-1h

Indisponible

L'établissement s'exprime


L'établissement n'a pas encore laissé de message personnalisé.

Notre site utilise des cookies pour vous assurer la meilleure expérience possible.

En savoir plus