2020

Vous a-t-on déjà parlé des fêtes de La Marquise ? Elle y accueille tous badauds désireux d'étancher leur soif en terrasse dans l'agitation populaire des quais. La nuit tombée, elle invite ses hôtes à monter à bord. La serveuse, aussi généreuse que ses Generous Gins, enivre les esprits qui bientôt s'en vont danser. En son sein, le DJ set électro-funk s'intensifie, les convives sont ravis, La Marquise sourit.

2019

Tout va très bien, Madame la Marquise, tout va très bien, tout va très bien ! Pourtant, il faut, il faut que l'on vous dise, on déplore un tout petit rien : un incident, une bêtise, un manque d'espace irritant et une playlist loin d'être exquise. Mais, à part ça, Madame la Marquise, tout va presque bien, tout va presque bien !

2018

« Veuillez m’accorder cette danse très chère ! » Sur le pont supérieur, j’entends déjà raisonner un savant mélange de house, italo disco et french boogie. Sans hésitation, j'accepte cette invitation et me précipite dans la salle du bas. Étonnamment, j'y trouve un endroit un peu vide : toi + moi + dix boules disco. Peu importe, la musique me transporte et j’en profite pour m’essayer à une danse endiablée. Épuisée par ce trop plein de pas chassés et de moonwalk, il est temps de quitter le navire !

2015

Une jeune roturière, à la recherche d'une soirée endiablée sur des rythmes électro, décida d'aller à la Marquise. Elle craignait que ses vêtements ne dévoilent sa condition. Mais la Marquise n'était pas snob, elle acceptait tout le monde à bord avec le sourire. Elle craignait de se ruiner en boissons. Mais la Marquise proposait de délicieux cocktails au rhum à des prix raisonnables. Néanmoins, peu séduite par la musique, elle décida de mettre les voiles avec un beau vicomte qui voulait l'épouser.

2010

Larguez les amarres moussaillons ! Fini l’apéro, ce soir on aborde la Marquise. Dans la cale étroite du navire, nous sommes enivrés par les vapeurs de rhum et la musique house et funk. Pas facile d’attraper un godet au bar, l’équipage de la Marquise est débordé par les attaques répétées de tous ces flibustiers. Le temps de s’envoyer un canon, et nous voilà sur la piste à festoyer avec des corsaires venus de tous bords. Attention, il est plus facile d’embarquer que de mettre les voiles…


Adresse

  • 20 Quai Victor Augagneur
  • 69003 Lyon

Horaires

  • Lundi : 14h-1h
  • Mardi : 14h-1h
  • Mercredi : 14h-1h
  • Jeudi : 14h-5h30
  • Vendredi : 14h-5h30
  • Samedi : 14h-5h30
  • Dimanche : 14h-00h
Logo Uber Eats

Indisponible

L'établissement s'exprime


L'établissement n'a pas encore laissé de message personnalisé.

Notre site utilise des cookies pour vous assurer la meilleure expérience possible.

En savoir plus