L'Art & la Manière

Logo RPPP

Ce restaurant porte si bien son nom ! Murs, étagères, tables, bouteilles de vin, tabliers, tout est parfaitement pensé. Je suis tiraillé entre l'envie de ne pas toucher à mon assiette si bien présentée et celle de la dévorer sans aucune manière. De l’entrée au dessert, c'est un régal. Quelle créativité !

Logo RPPP

Des économistes aguerris ont démontré les avantages de la spécialisation à l'échelle d'un pays ou d'un ensemble d’états. J’ai constaté cela à la table d’un restaurant de quartier. Un restaurant qui jadis en était deux : une cuisine subtile et innovante d’un côté et une approche plus traditionnelle de l’autre, l’Art & la Manière et Les Bonnes Manières ont fusionné leurs cartes et leurs âmes. On garde donc les manières mais on perd en partie le « bon » et on soustrait beaucoup de « l’art ».

Logo RPPP

En voilà un établissement qui dénote avec ceux qui l’entourent ! Ici, c’est calme et élégant, un havre de volupté. Je commence par un tartare de truite et son velouté d’asperges. Je me régale. Mon ami, lui, poursuit avec un filet de lieu noir sauce aux agrumes. Il n’en fait que des compliments. Nous finissons sur deux classiques merveilleusement exécutés et magnifiés d’une touche d’originalité: un sablé à l’abricot rôti au romarin et une poire flambée sous nos yeux ! De vrais artistes !

Logo RPPP

Comment oser couper, abîmer ou manger ces plats qu'on aimerait voir exposer dans une collection d'art moderne ? Pourtant, une fois cette appréhension passée, mon espadon aux pommes ne me permet plus de revenir en arrière. Le travail des saveurs concurrence celle de l'accueil, le carré d'agneaux me rappelle que, maîtrisé, l'art classique est grandiose. Mon dessert est avant-gardiste et n'a pas à rougir de ce qui l'a précédé.

Logo RPPP

Sans entrer dans des débats philosophiques, Fabrice et Frédéric parviennent avec modestie à faire vivre cette expression à travers leur Art culinaire & leur Manière de faire. Même sans nappe blanche, vous retrouvez de belles créations dans votre assiette et de belles découvertes en bouche comme le bœuf cru au couteau avec son ketchup de betterave. Mais rien ne vaut la Manière dont le chef prépare la crêpe Suzette... c'est sûr, il a l'Art de plaire.

2014

Sont-ce des rires que nous entendons dans la cuisine de ce restaurant ? Curieux, nous nous attablons dans l’attente de trouver dans nos plats la touche d’humour de Fabrice et Frédéric. Finalement, nous avons apprécié les fantaisies glissées dans chacun de nos plats : le magret d’oie nous a fait sourire, l’os à moelle reste incontournable tandis que le steak tartare, préparé sous nos yeux, est un spectacle gastronomique à ne pas manquer. On en sort détendu comme après un bon fou rire.

2010

Bon appétit, messieurs ! Ô gourmets intègres ! Gastronome vertueux ! Voilà votre façon de goûter, goûteur qui pillez cette maison raffinée aux pierres dorées ! Donc, vous n’avez pas honte et vous choisissez le thon fumé aux copeaux de hêtre, la pièce du boucher et son os à moelle cuisinée d’une main de maître ! Donc, vous n’avez ici pas d’autre intérêt, que remplir votre panse et vous en aller après ! Soyez réjouis, devant votre appétit qui tombe, gourmands qui venez ici en trombe !

L'établissement s'exprime

L'établissement n'a pas encore laissé de message personnalisé.

Avis & recommandations


Adresse

  • 102 Grande Rue de la Guillotière
  • 69007 Lyon

Horaires

  • Lun : 12h-13h30 | 19h30-21h
  • Mar : 12h-13h30 | 19h30-21h
  • Mer : 12h-13h30 | 19h30-21h
  • Jeu : 12h-13h30 | 19h30-21h
  • Ven : 12h-13h30 | 19h30-21h
  • Sam : Fermé
  • Dim : Fermé

suggestions

Logo RPPP

Ce restaurant porte si bien son nom ! Murs, étagères, tables, bouteilles de vin, tabliers, tout est parfaitement pensé. Je suis tiraillé entre l'envie de ne pas toucher à mon assiette si bien présentée et celle de la dévorer sans aucune manière. De l’entrée au dessert, c'est un régal. Quelle créativité !

Logo RPPP

Des économistes aguerris ont démontré les avantages de la spécialisation à l'échelle d'un pays ou d'un ensemble d’états. J’ai constaté cela à la table d’un restaurant de quartier. Un restaurant qui jadis en était deux : une cuisine subtile et innovante d’un côté et une approche plus traditionnelle de l’autre, l’Art & la Manière et Les Bonnes Manières ont fusionné leurs cartes et leurs âmes. On garde donc les manières mais on perd en partie le « bon » et on soustrait beaucoup de « l’art ».

Logo RPPP

En voilà un établissement qui dénote avec ceux qui l’entourent ! Ici, c’est calme et élégant, un havre de volupté. Je commence par un tartare de truite et son velouté d’asperges. Je me régale. Mon ami, lui, poursuit avec un filet de lieu noir sauce aux agrumes. Il n’en fait que des compliments. Nous finissons sur deux classiques merveilleusement exécutés et magnifiés d’une touche d’originalité: un sablé à l’abricot rôti au romarin et une poire flambée sous nos yeux ! De vrais artistes !

Logo RPPP

Comment oser couper, abîmer ou manger ces plats qu'on aimerait voir exposer dans une collection d'art moderne ? Pourtant, une fois cette appréhension passée, mon espadon aux pommes ne me permet plus de revenir en arrière. Le travail des saveurs concurrence celle de l'accueil, le carré d'agneaux me rappelle que, maîtrisé, l'art classique est grandiose. Mon dessert est avant-gardiste et n'a pas à rougir de ce qui l'a précédé.

Logo RPPP

Sans entrer dans des débats philosophiques, Fabrice et Frédéric parviennent avec modestie à faire vivre cette expression à travers leur Art culinaire & leur Manière de faire. Même sans nappe blanche, vous retrouvez de belles créations dans votre assiette et de belles découvertes en bouche comme le bœuf cru au couteau avec son ketchup de betterave. Mais rien ne vaut la Manière dont le chef prépare la crêpe Suzette... c'est sûr, il a l'Art de plaire.

2014

Sont-ce des rires que nous entendons dans la cuisine de ce restaurant ? Curieux, nous nous attablons dans l’attente de trouver dans nos plats la touche d’humour de Fabrice et Frédéric. Finalement, nous avons apprécié les fantaisies glissées dans chacun de nos plats : le magret d’oie nous a fait sourire, l’os à moelle reste incontournable tandis que le steak tartare, préparé sous nos yeux, est un spectacle gastronomique à ne pas manquer. On en sort détendu comme après un bon fou rire.

2010

Bon appétit, messieurs ! Ô gourmets intègres ! Gastronome vertueux ! Voilà votre façon de goûter, goûteur qui pillez cette maison raffinée aux pierres dorées ! Donc, vous n’avez pas honte et vous choisissez le thon fumé aux copeaux de hêtre, la pièce du boucher et son os à moelle cuisinée d’une main de maître ! Donc, vous n’avez ici pas d’autre intérêt, que remplir votre panse et vous en aller après ! Soyez réjouis, devant votre appétit qui tombe, gourmands qui venez ici en trombe !


Adresse

  • 102 Grande Rue de la Guillotière
  • 69007 Lyon

Horaires

  • Lun : 12h-13h30 | 19h30-21h
  • Mar : 12h-13h30 | 19h30-21h
  • Mer : 12h-13h30 | 19h30-21h
  • Jeu : 12h-13h30 | 19h30-21h
  • Ven : 12h-13h30 | 19h30-21h
  • Sam : Fermé
  • Dim : Fermé

L'établissement s'exprime


L'établissement n'a pas encore laissé de message personnalisé.

Suggestions

Notre site utilise des cookies pour vous assurer la meilleure expérience possible.

En savoir plus