Cinéma Saint-Denis

Note du Petit Paumé

4,4 / 5

Oubliés les grands complexes Gaumont et Pathé, ce soir, c'est tradition et authenticité dans la toute petite salle du cinéma Saint-Denis. Là-bas, pas de blockbusters américains mais un gérant qui nous accueille avec le sourire, nous montre la salle de projection avant de nous laisser apprécier la séance. Amateurs de bons films, passionnés et amoureux du cinéma, pas de doute, tout le monde s'y retrouvera.

Nom de Zeus Marty ! Me voilà débarqué au cœur de la Croix-Rousse. Serais-je de retour dans le passé ? Ce cinéma, tenu par des bénévoles, me rappelle mon enfance : de la peinture jaune et rouge dans la cour, une seule salle, des habitués qui se racontent leur semaine comme dans un village et des prix défiant toute concurrence. Eh non, je suis bien à Lyon en 2015 : en témoignent la modernité de la salle, le confort des fauteuils et la qualité du son. De retour vers le futur, je ramène le RPPP.

Heaume étincelant, épée aiguisée, Godefroy se dresse sur les terres de la Croix-Rousse. Avant la bataille, deux ouvreuses l’installent dans un trône en velours. Elles le cajolent, le chevalier se prépare. Une gente dame lui apporte des vivres. Toute l’armée est en place, attentionnée et solidaire. Sur la toile immaculée, l’image est impressionnante, le son plus vrai que nature. La séance peut commencer…

Le cinéma d’aujourd’hui c’est des millions de dollars de budget, des complexes de quinze salles, de la castagne et du nibard. Loin des préoccupations commerciales, le cinéma Saint-Denis a conservé tout ce qui faisait le charme du septième art. Sa salle intimiste au fond d’une ruelle sombre, ses femmes-sandwichs qui distribuent des friandises et sa préférence pour les films d’auteur font la joie des cinéphiles nostalgiques.

Pour moi, les cinémas, c’est comme les hommes. Habituellement, je les choisis grands et sophistiqués, ceux que tout le monde connaît mais qui au fond n’ont pas grand-chose à dire. Pourtant, aujourd’hui, mon grand amour est ailleurs. D’un naturel réservé, le cinéma Saint-Denis aime se cacher dans les sombres ruelles croix-roussiennes. Mais une fois le chemin arpenté, j’ai découvert sa singularité attachante et sa passion pour les films de qualité. C’est sûr, entre lui et moi, ça tourne !

Histoire d’un scénario singulier. Tout commence avec une entrée sur jolie cour pavée. Cachotière, elle abrite aussi un café, refuge des cinéphiles assoiffés. Cinéma, là. Balcon, là-haut. Assise à ma guise, le divin rideau rouge ne tarde plus à s’éclipser pour laisser libre court à un métrage qui agite habilement mes pensées. A suivre, entracte gourmande et projection passionnée du film. Et, avec fierté, à l’arrachée, on entendit résonner : « Le dernier cinéma de quartier, mademoiselle ! ». Mais pour moi, quatre lettres suffisaient.


Adresse

  • 77 Grande rue de la Croix-Rousse
  • 69004 Lyon

Horaires

  • Aucunes horaires n'ont été communiquée par l'établissement.

Indisponible

L'établissement s'exprime


L'établissement n'a pas encore laissé de message personnalisé.

Notre site utilise des cookies pour vous assurer la meilleure expérience possible.

En savoir plus